Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Kia Sportage SX 2011 : essai routier

Kia Sportage SX 2011 : essai routier

Turbo... tiens, j'ai une idée! Par ,

Turbo, un mot qui me fascine depuis le milieu des années 1980, époque où j'étais encore un gamin, passionné de voitures et dévorant toutes sortes de magazines automobiles. À 8-9 ans, je raffolais des Porsche 911 Turbo, Nissan 300ZX Turbo et Mazda 626 Turbo. Le premier bolide que j'ai acheté était une Mazda MX-6 GT Turbo 1989 et je l'adorais.

Venons-en aux faits, le Kia Sportage, le multisegment compact préféré d'Auto123.com et de ce journaliste à l'heure actuelle. L'automne dernier, j'ai évalué la version EX à traction intégrale, juste une coche en dessous du Sportage SX que je viens de conduire pendant une semaine. Lors de ce nouvel essai, quelques points me sont apparus clairs comme du cristal.

Le Kia Sportage fait partie des modèles les plus attrayants de son espèce. (Photo: Kia)

Primo, il n'existe pas de mauvaise version du Sportage. Chacune présente le même souci du détail, le même assemblage soigné et le même style huppé qui importent tant pour les consommateurs exigeants d'aujourd'hui. Après tout, si votre compagnie n'arrive pas à livrer plus que la marchandise, vous connaîtrez moins de succès que les autres.

Secundo, le Kia Sportage fait partie des modèles les plus attrayants de son espèce, encore une fois, indépendamment de la version (de LX à SX) et de l'argent dépensé (de 21 000 $ à 35 000 $). Vous n'aurez pas l'impression de vous être contentés du plus « cheap » de la gamme.

Tertio, le fabricant coréen continue de faire preuve d'une ouverture d'esprit rarement vue dans l'industrie automobile. Il n'a pas peur d'offrir à ses clients et aux acheteurs potentiels un vaste éventail d'options qui maintiendra leur intérêt et les incitera à en vouloir toujours plus.

Voilà ce que j'aimerais aborder dans le présent article. Je vous invite à cliquer sur le lien plus haut qui vous dirigera vers mon précédent essai du Sportage. Certes, il n'y est question que du quatre-cylindres atmosphérique de 2,4 litres – la différence majeure entre les versions EX et SX. Vous devez savoir que la seconde exploite un moteur Theta II turbocompressé de 2,0 litres (2.0T) développant 260 chevaux et 269 livres-pied de couple. Je vous le dis, toutes les raisons sont bonnes pour prendre la route avec ce Sportage. Le décalage du turbo reste minime et il ne cherche jamais à tuer le plaisir. La pression s'intensifie joliment et, en un rien de temps, le véhicule file à toute allure.

Vous devez savoir que le SX exploite un moteur Theta II turbocompressé de 2,0 litres (2.0T) développant 260 chevaux et 269 livres-pied de couple. (Photo: Kia)