Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lexus NX 200t F SPORT 2015 : essai routier

Lexus NX 200t F SPORT 2015 : essai routier

Maman, pourquoi? Par ,

Le créneau des multisegments est en pleine effervescence, comme un virus ou un feu de forêt qui se répand. L'explication est fort simple : les constructeurs automobiles ont trouvé le moyen d'offrir presque autant d'espace et de commodités dans ces véhicules que dans leurs VUS traditionnels, et ce, à un prix nettement plus abordable pour les consommateurs. La plupart des multisegments ont aussi très fière allure et consomment moins de carburant sur la route. C'est ce qu'on appelle une combinaison gagnante sur toute la ligne.

La division de luxe de Toyota profite de cet engouement en lançant le tout nouveau Lexus NX 2015. Sur papier, ce multisegment compact possède tous les bons attributs, mais au volant, quelques déceptions gâchent l'expérience. Explorons-le plus en détail...

Si ce n'était qu'un concours de beauté 
Lexus a créé un design qui éclipse pas mal tous les autres concurrents. Avouez-le, le NX 2015 a vraiment de la gueule avec son audacieuse calandre en forme de sablier (encore plus belle en version F SPORT, dont j'ai fait l'essai), ses phares à 3 projecteurs étagés en forme de « L » ainsi que sa silhouette moderne aux lignes tranchantes.

J'adore le look du Lexus NX 200t 2015 à une exception, en fait : les feux arrière ont quelque chose d'étrange, comme si les designers n'avaient pas terminé leur travail. En comparaison, les feux du nouveau Nissan Murano sont mieux réussis. Peut-être que la couleur de carrosserie de mon modèle d'essai m'a joué des tours. Quoi qu'il en soit, ce véhicule retient l'attention partout où il passe.

À l'intérieur, le Lexus NX 200t 2015 adopte le nouveau design de bloc central de la marque, incluant la commande Remote Touch. Qu'est-ce que c'est? Lexus vous dira que cette interface tactile primée vous offre le contrôle au bout des doigts, permettant une expérience de conduite interactive simultanée et une fonctionnalité très intuitive. Toutefois, si vous me demandez mon avis (et celui de presque tous les autres journalistes auxquels j'ai parlé), ce n'est rien de plus qu'un gadget complexe, dérangeant et agaçant dont Lexus se sert simplement pour faire différent (en réalité, il s'agit d'une piètre imitation des systèmes d'Audi et de Mercedes-Benz). 

Du reste (merci pour les boutons!), l'habitacle du Lexus NX 200t 2015 est un endroit charmant. J'adore la simplicité des cadrans et la prise confortable du volant à la gaine épaisse. Certains se plaindront d'un manque d'espace, mais j'ai apprécié cette sensation de cocon qu'il procure. Toutes les surfaces sont douces au toucher, notamment les accoudoirs avec leur généreux rembourrage (celui du centre dissimule un plateau de recharge sans fil compatible avec certaines marques de téléphones intelligents, mais pas Apple). Il y a même un petit miroir qu'on peut sortir du milieu. Pourquoi? Je ne sais pas au juste, mais ça peut être un signe que le NX s'adresse à une clientèle féminine. Je dis ça comme ça...

L'espace aux places arrière m'a paru adéquat. Cependant, je me suis cogné la tête à quelques reprises sur le cadre de porte en attachant mon fils dans son siège d'auto. Il a bien ri, mais pas moi.

Au-delà du design 
Commençons par le positif : le Lexus NX 200t 2015 est le premier modèle de Lexus à utiliser un moteur turbocompressé. Son 4-cylindres de 2,0 L développe 235 chevaux et se montre fringant, mais peut-être pas aussi puissant qu'on le souhaiterait pour un véhicule de cette taille.

Trois modes de conduite sont proposés : Eco, Normal et Sport. Le premier donne l'impression d'enfoncer le pied dans un pot de mélasse, tandis que le mode Sport rend l'accélérateur un peu plus sensible et maintient les rapports plus longtemps. La différence n'est pas frappante, par contre.
    
Bien que le Lexus NX 200t 2015 soit agréable à conduire et capable de grandes choses, il n'est pas super excitant. Oui, le roulement est confortable et stable (très peu de roulis dans les virages) et les freins se montrent dociles. Toutefois, il n'a rien fait pour stimuler mes sens ni soulever des passions.

J'aurais vraiment aimé tomber en amour avec le Lexus NX 200t 2015 sur la route. Son look branché et son moteur turbo me promettaient de bien belles expériences. Malheureusement, il ne m'a pas impressionnée outre mesure.

Le NX existe pour combler un vide, c'est tout 
Lexus mérite des félicitations pour avoir sauté dans l'arène des multisegments compacts, mais le NX doit en faire plus pour s'imposer et se démarquer des autres. Sinon, la compagnie aurait dû investir son argent dans ses produits plus populaires, en l'occurrence les hybrides et les grandes berlines.

Quelles sont justement les alternatives? En ce qui me concerne, j'opterais pour l'Audi Q5 (même s'il commence à se faire vieux) ou encore le BMW X3 (idéalement avec un moteur diesel).

Tout au long de ma semaine d'essai avec le Lexus NX 200t 2015, mon garçon m'a demandé : « Maman, pourquoi? » Soit il ne comprenait pas un élément du design, soit il me voyait sortir le petit miroir de la console, soit je venais de me cogner la tête sur le cadre de porte. Chaque fois, je lui répondais : « Eh bien, ils essaient quelque chose, mon chéri ». Cette réponse semblait le satisfaire, mais Lexus devrait s'en inquiéter un peu. 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Lexus NX 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Lexus NX 200t F SPORT 2015
Lexus NX 200t F SPORT 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler