Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lexus RX300, une solution d'avenir

Lexus RX300, une solution d'avenir

Par ,

Pour dégager le plancher et permettre d'utiliser une console centrale plus spacieuse, le levier de vitesses est placé sur la planche de bord, juste sous les commandes de climatisation. À l'usage, cette disposition ne représente aucun avantage particulier, c'est tout simplement différent. Le plancher dégagé, les stylistes se sont ingéniés à développer une console centrale à usages multiples comprenant un tiroir coulissant. C'est polyvalent certes, mais pas tellement utile. De plus, les portes-gobelet ne sont pas pratiques.

Heureusement, l'espace réservé aux bagages est généreux tandis que les places arrière sont confortables bien que difficiles d'accès en raison de portes arrière au pourtour tourmenté. Soulignons au passage que ces sièges peuvent être glissés de quelques centimètres vers l'avant ou l'arrière.

Une mécanique connue
Si les ingénieurs de Lexus ont été en mesure de parachever cette voiture en moins de 24 mois, c'est grâce à l'utilisation d'éléments mécaniques connus. La RX300 utilise non seulement la même plate-forme que la berline ES300, mais elle est animée par une version révisée de son moteur V6 3,0 litres. Ce dernier est sérieusement modifié puisqu'il fait appel à un système «intelligent» de calage constamment variable des soupapes. De plus, ce moteur est ancré à des blocs isolants actifs visant à éliminer les vibrations.

Côté suspension, on fait appel à une configuration identique à celle de la ES300 et à des mini-châssis autonomes. Par contre, la suspension arrière est modifiée. Quant au système de traction intégrale, il est emprunté à celui de la Celica AWD. Relativement simple, ce système utilise un visco-coupleur pour répartir le couple aux quatre roues et utilise un différentiel Torsen à l'arrière.