Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lincoln MKS TI Ecoboost 2010 : essai routier

Lincoln MKS TI Ecoboost 2010 : essai routier

Monsieur a perdu son chapeau Par ,

On se souvient du temps où les grosses américaines faisaient la pluie et le beau temps dans le monde de l’automobile. C’était l’époque des conducteurs à chapeaux, nos oncles et nos grands-pères conduisaient ce genre d’automobile. Aujourd’hui, cette image est presque disparue car la plupart des grosses américaines sont en mutation. Cadillac a déjà procédé à la refonte complète de ses véhicules et Le Town Car lui, est relégué aux flottes de location et aux services spécialisés.

Le MKS offre tout ce qu'un amateur de luxe et de performance peut demander pour un prix raisonnable de 52 999 $. (Photo: Lincoln)

Lincoln ne fait pas exception à ce remodelage. Elle possède une identité bien affirmée avec une calandre unique en son genre. Deux gros fanions de baleine qui occupent l’ensemble de calandre, ce qui n’est pas très discret, mais ça marche, on ne les prend plus juste pour des versions Limited des produits Ford.

La MKS demeure une voiture aux proportions généreuses, mais l’effet est limité par une hauteur de pavillon et un coffre tronqué. Elle a du charme, si bien que la voiture plaît autant aux fidèles de la marque qu’aux néophytes, mais séduira surtout les 40 à 65 ans.

Le luxe américain nouvelle version
Lincoln maintient un luxe approprié pour son temps. Les plus nostalgiques d’entre nous se souviendront des grosses banquettes interminables, jadis très pratiques pour certaines activités… comme une soirée au ciné-parc. Celles-ci font maintenant place à des sièges baquets très confortables, offrant un confort exemplaire et un très bon soutien. On ne parle pas de Recaro, mais au moins, quand on prend un virage, on ne se tient plus au volant. La position de conduite assez droite offre une excellente visibilité avant. Par contre la largeur du pilier B et la grosseur des appuie-têtes nuit à la vision latérale. L'intégration de petits miroirs aux rétroviseurs est pratique, mais les ingénieurs auraient dû inclure un système de détection d’angle mort pour offrir une solution plus moderne.

Lincoln ne définit plus le luxe par des cuirettes et du faux-bois sur la largeur de la planche de bord. On parle maintenant d’un habitacle truffé de gadgets électroniques comme la radio satellite, système de navigation, système SYNC et pratiquement tout l’équipement disponible chez la compétition.

Côté sécurité, on ne se fie plus seulement à l’interminable capot pour amortir l’impact, mais bien à des radars, caméra de recul, avertisseur de collision et festival de coussins gonflables.

Le tableau de bord se présente sous une forme dynamique et ergonomique. (Photo: Lincoln)