Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda3 GT 2007 : Essai

Mazda3 GT 2007 : Essai

Encore dans le coup Par ,

Encore dans le coup

Il y a dix ans, la Protegé était agréable à conduire, sans plus. Le modèle haut de gamme, le LX, disposait d'un moteur de 1,8 litre qui développait 122 chevaux et coûtait 17 200 $. Quant au modèle SE, de base, il se débrouillait avec son moteur de 1,5 litre de 92 chevaux et ses roues de 13 pouces.
 
La ligne de la Mazda3 peut être qualifiée de jeune et dynamique.

Aujourd'hui, la 3 GT avec l'ensemble Luxe, qui fait l'objet de notre essai, coûte 25 245 $, dispose d'un moteur de 2,3 litres de 156 chevaux et offre de l'équipement autrefois réservé aux grandes voitures de luxe, dont des phares bi-xénon, des roues de 17 pouces, des essuie-glaces à capteur de pluie et des sièges chauffants. Les temps ont changé, mais notre besoin de transport n'a pas changé à ce point...

Amusante à conduire
La 3 a toujours brillé par son petit côté sportif, peu importe la version ou le moteur siégeant sous le capot. Le 2,3-litres est nerveux et atteint sa ligne rouge très rapidement. Le levier de vitesses nous supplie de le malmener, et le couple généreux assure des accélérations et des reprises intéressantes.

La suspension est un peu sèche, mais c'est le prix à payer pour avoir le comportement routier de la version GT. La voiture tient bon dans les virages, et la direction précise et directe nous donne envie de dévier du trajet qui nous mène au travail pour aller s'amuser dans les routes de campagne.

La 3 n'est quand même pas sans défaut. Le régime du moteur est élevé sur l'autoroute, et l'on cherche souvent à passer le 6e rapport qui n'existe malheureusement pas. Par conséquent, le niveau de bruit dans l'habitacle devient élevé. Quant à la consommation de carburant, j'ai obtenu une moyenne de 10,3 litres aux 100 kilomètres, ce qui est fort mieux que la Mazda3 GT que j'ai conduite l'an dernier.

Habitacle bien fini
Beaucoup de plastique, mais sa texture est plaisante. Le tableau de bord est joli avec ses accents argentés. Les sièges avant sont confortables et offrent un bon maintien pour les moments de conduite sportive. Les commandes de l'audio et du régulateur de vitesse sont parfaitement placées dans les branches du volant. La boîte à gants est tellement profonde qu'on peut y insérer un cartable.
 
Une qualité d'assemblage sans reproche.