Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda3 GT 2010 : essai routier

Mazda3 GT 2010 : essai routier

Elle vieillit si bien Par ,

La Mazda3, depuis sa naissance s’inscrit au palmarès des petites voitures les plus vendues au pays. Elle n’a jamais réussi à totalement dominer le marché, se postant toujours derrière la Honda Civic, n’empêche qu’elle tire plus que bien son épingle du jeu.

La Mazda3, depuis sa naissance s’inscrit au palmarès des petites voitures les plus vendues au pays. (Photo: Mazda)

Et si on en juge par les dernières statistiques de vente, même si la voiture revampée assez avance en âge dans son cycle de vie, les ventes continuent de progresser. Il faut dire que la Mazda3, peu importe sa déclinaison, se montre difficile à déloger, tellement sa conduite et son style trouvent peu de détracteurs.

On peut bien s’en prendre au sourire étonnant de sa grille de calandre avant, pourtant dans l’ensemble, la compacte japonaise laisse une impression agréable. Et malgré le nombre impressionnant de Mazda3 sur la route, elle se fait encore remarquer. Voilàest ce qu’on appelle vieillir en beauté…

Du style comme on l’aime
La Mazda3 GT, c’est une petite compacte qui se donne des allures de sportive. Attention, pas de sportive extrême, quoique suffisante pour provoquer donner encore aujourd’hui, après plusieurs années de présence, un petit sourire en la voyant.

On ne peut nierest vrai qu’au fil des ans, sa silhouette s’est un peu raffinée, et tout le monde se souviendra de ce grand sourire béat qui se loge sur la partie avant de la voiture. On aime ou pas, mais chose certaine, cette entrée d’air en forme de bouche s’associe maintenant à toute la gamme Mazda.

Quant à l’habitacle, il reprend un style dynamique et moderne, et ses cadrans cerclés de chrome se consultent aisément. Même la console centrale, avec si certains boutons que l’on peut confondre parfois (j’ai perdu toute ma période d’essai à changer de poste de radio au lieu de baisser le volume…), reste en général simple et agréable.

En revanche, la question des matériaux n’a pas encore été résolue chez Mazda, et ceux-ci ne m’ont pas toujours semblé à la hauteur de la compétition.

L’habitacle reprend un style dynamique et moderne, et ses cadrans cerclés de chrome se consultent aisément. (Photo: Mazda)