Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda6 GT-I4 2009 : essai routier

Mazda6 GT-I4 2009 : essai routier

La berline sport plus mature et plus belle Par ,

Pas facile de revoir une voiture comme la Mazda 6, surtout lorsqu'elle s'est taillé une réputation de modèle le plus enthousiaste et sportif de son segment. Elle offrait une tenue de route, un style et de l'agrément supérieurs à la moyenne, sans parler de sa fière allure et de sa conduite sportive. Si BMW fabriquait une voiture à traction, elle se comporterait probablement comme la dernière génération des Mazda 6.

La 6 est maintenant plus grande et obligeante que le modèle précédent.

Devenue adulte
Puisque la marque ne propose aucun modèle de luxe auquel ses propriétaires peuvent aspirer, la berline a dû suivre leur ascension du marché. La 6 est maintenant plus grande et obligeante que le modèle précédent, offrant plus d'espace de rangement, un coffre plus volumineux et un nouveau look élégant assuré par un profil allongé et élargi.

L'habitacle est plus facile d'accès, et on en a troqué la légère impression ajustée pour une d'espace. La nouvelle 6 est plus grande sur tous les plans.

Elle est aussi plus sophistiquée sur tous les plans. La robe svelte et étincelante de mon modèle était accentuée de jantes de 18 pouces, de feux arrière à DEL et de phares au xénon. Les ailes d'inspiration RX-8 sont superbes, et quelques touches métalliques et chromées renforcent l'impression haut de gamme. Bien qu'affichant un prix légèrement au-delà de 29 000 $, elle pourrait facilement passer pour un modèle de luxe.

Un habitacle absolument formidable
C'est la même histoire à l'intérieur, et le scoop sur la nouvelle 6 concerne son habitacle. Mon modèle d'essai était muni du système Bluetooth, d'une chaîne Bose, d'un changeur CD, de rétroviseurs à atténuation automatique, de sièges en cuir électriques et chauffants, d'un système d'accès sans clé avec bouton de démarrage et d'un climatiseur à régulation automatique.

Le tout est fixé à un tableau de bord ultramoderne accentué par un éclairage sublime. Superbe durant le jour avec ses couleurs et textures contrastantes, c'est la nuit qu'on l'apprécie à sa juste valeur. Les instruments sont magnifiques lorsqu'illuminés, de riches teintes de bleu et d'orange se mariant à perfection.

Les couleurs rappellent un coucher de soleil. Les cadrans peuvent toutefois sembler un peu chargés et devraient probablement être un tantinet plus imposants. Peu importe, une fois que vous aurez connu l'habitacle de la 6, les Accord, Camry et Altima risqueront fort bien de vous endormir.

Par ailleurs, les commandes sont faciles à repérer et à utiliser, et le rangement fait l'affaire aussi. Des griefs? La visibilité en coin arrière laisse à désirer et les sièges sont un brin durs au goût du postérieur de ce journaliste.

Les commandes sont faciles à repérer et à utiliser, et le rangement fait l'affaire aussi.