Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

MAZDASPEED3 2008,5 : essai routier

MAZDASPEED3 2008,5 : essai routier

Une Mazda3 avec une dépendance au Red Bull Par ,

Étant l'un des véhicules les plus populaires au Canada depuis son lancement, à l'automne 2003, la Mazda3 a toujours été considérée comme une voiture compacte offrant une dynamique de conduite intéressante. Mais par la suite, la firme japonaise a décidé d'assigner une nouvelle mission à la Mazda3 : celle de battre la Volkswagen GTI.

Le conducteur doit être méfiant et garder les deux mains sur le volant afin de garder la voiture en trajectoire.

La tâche n'est pas facile, puisque VW cumule 25 ans d'expérience de peaufinage de sa GTI, maintenant une légende. Et le modèle de génération actuelle est plus ou moins la meilleure à ce jour.

Du couple à profusion
La pièce de résistance de la MAZDASPEED3, c'est son moteur à 4 cylindres de 2,3 litres à turbocompresseur refroidi. Développant une puissance de 263 chevaux et produisant un couple de 280 livres-pied, le moteur est féroce et, dans une voiture faisant 1 430 kilos (3 150 livres), il n'a aucun problème à livrer des performances explosives.

Quand on tente d'obtenir les meilleurs temps d'accélération, on se rend compte qu'il est nécessaire de passer une période d'apprentissage pour apprendre à lancer la voiture. Soit on n'appuie pas suffisamment sur l'accélérateur, et la voiture hésite avant de décoller, soit on appuie trop, et les roues avant de la voiture patinent de façon presque incontrôlable : la voiture décolle alors avec une frénésie déconcertante.

L'effet de couple, vous connaissez ? Sur les voitures à traction mues par un moteur très généreux en couple, comme la MAZDASPEED3, les roues se mettent à tirer d'un bord et de l'autre. Le conducteur doit être méfiant et garder les deux mains sur le volant afin de garder la voiture en trajectoire. La MSP3 n'est pas dangereuse, mais on doit faire attention durant les décollages et les manoeuvres de dépassement.

Le 0 à 100 km/h s'effectue en 7,5 secondes, et le quart de mille se complète en 15,4 secondes à 147 km/h. Ces chiffres seraient plus bas si la voiture était plus facile à faire décoller, puisque le fabricant annonce un temps de 0 à 100 km/h en 5,8 secondes.

La consommation de carburant pourrait être meilleure, également. Notre MAZDASPEED3 affiche une moyenne de 12,8 litres aux 100 kilomètres dans nos mains, ce qui exclut la session sur piste lors de notre essai comparatif récent des sportives à hayon.

Son moteur féroce à 4 cylindres de 2,3 litres à turbocompresseur refroidi développe 263 chevaux.