Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai de la Mercedes-Benz E 450 2020 : Plaidoyer pour la berline

Auto123 met à l’essai la berline de luxe Mercedes-Benz E 450 2020.

Un véhicule comme la Mercedes-Benz Classe E a l’un des plus gros contrats sur les bras dans le marché automobile nord-américain d’aujourd’hui.

Ce dernier, comme ses rivaux chez BMW (Série 5), Audi (A6) et Genesis (G80), a du mal à s’imposer simplement parce qu’il appartient à un segment délaissé, soit celui des berlines intermédiaires. C’est un créneau qui a vu ses résultats fondre depuis une décennie alors que les VUS continuent de proliférer. Ces derniers se conduisent souvent comme des voitures et sont presque aussi efficaces, tout en pouvant déplacer plus de personnes et en offrant un intérieur plus spacieux et une meilleure visibilité.

Les premières berlines de taille moyenne à avoir connu des difficultés ont été principalement des produits non luxueux, soit les Ford, Toyota et Mazda de ce monde. La vague a rejoint les constructeurs de luxe ; ils ne pouvaient l’éviter.

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Mercedes-Benz E 450 2020, profil
Photo : D.Heyman
Mercedes-Benz E 450 2020, profil

Cela dit, les gens réclamaient toujours des berlines et des modèles comme la Classe E, jouissant d’une aura, possèdent un petit avantage. Il était donc pertinent de les maintenir d’une manière ou d’une autre, sous une forme ou une autre. Il fallait seulement trouver le bon compromis afin de pouvoir convaincre ceux qui n’avaient pas vraiment besoin d’un VUS qu’ils pouvaient trouver leur compte avec une berline.

Et c’est sans compter sur le fait que les berlines sont toujours populaires sur d’autres marchés à travers le monde. Les entreprises ont besoin que l’ensemble de leur gamme performe à l’échelle mondiale pour maximiser le retour sur l’investissement. Cela signifie, bien sûr, offrir des modèles en Amérique du Nord et surtout aux États-Unis qui demeurent l’un des plus grands marchés automobiles du monde.

Pour garder leurs voitures pertinentes, les constructeurs ont dû faire preuve de plus de créativité et élargir leur offre de produits. La traction intégrale a été un atout majeur — on la retrouve maintenant sur toutes les Classes E —, tout comme des moteurs plus puissants et plus efficaces, ainsi qu’une technologie de pointe à l’intérieur.

Mercedes-Benz E 450 2020, logo
Photo : D.Heyman
Mercedes-Benz E 450 2020, logo

La technologie
Pour sa part, la Classe E 450 offre tout ce qu’il faut en la matière à bord. C’est en grande partie attribuable au système de conduite intelligente d’une valeur de 3000 dollars qui ajoute un système appelé « Distronic Active Distance Assist » (DADA).

En gros, ce dernier permet à la voiture de se conduire pratiquement toute seule, dans la plupart des conditions, avec une intervention limitée du conducteur. Grâce au système de régulation de la vitesse, la Classe E 450 peut opérer dans la circulation lourde sans que le conducteur n’ait à faire quoi que ce soit. Il devra appuyer sur l’accélérateur pour se mettre en route après un arrêt complet de plus de trois secondes — et la voiture finira par lui dire de remettre les mains sur le volant — mais c’est à peu près tout. C’est un excellent moyen de réduire le stress dans la circulation lourde.

En plus de sentir ce que la technologie peut faire, vous avez un aperçu de ce qui vous est proposé en découvrant les deux écrans numériques devant vos yeux une fois à bord. Le premier regroupe les jauges, le deuxième le système multimédia.

Mercedes-Benz E 450 2020, intérieur
Photo : D.Heyman
Mercedes-Benz E 450 2020, intérieur
Mercedes-Benz E 450 2020, système multimédia
Photo : D.Heyman
Mercedes-Benz E 450 2020, système multimédia

L’interaction ne se fait pas de façon tactile à l’écran, notez-le. On retrouve plutôt deux pavés tactiles de la taille d’une empreinte digitale sur chaque côté du volant. Celui de gauche contrôle les fonctions du groupe de jauges (choix d’affichage, ordinateur de bord, etc.), tandis que le pavé de droite contrôle l’écran principal du système multimédia, y compris si vous utilisez Apple CarPlay ou l’Android Auto. C’est quelque chose que je n’avais jamais vu auparavant en dehors d’un produit Mercedes.

Bien sûr, si vous souhaitez une interaction plus traditionnelle, vous pouvez utiliser la molette de défilement ou le pavé tactile qui jaillit de la console centrale. Au début, c’est ce que j’ai fait, mais je me suis tranquillement habitué aux pavés montés sur le volant.

Cependant, peu importe la quantité de commandes intuitives, rien ne change le fait que le système de menu de Mercedes est lui-même un peu délicat. Il faut parfois plusieurs clics pour atteindre certaines fonctions, comme l’égalisateur de sons pour la radio. Un bouton de contrôle à la console faciliterait les choses plutôt qu’une longue navigation à travers les menus. Avec la technologie, toutefois, je crains que l’ère des commandes traditionnelles ne tire à sa fin.

Mercedes-Benz E 450 2020, deuxième rangée
Photo : D.Heyman
Mercedes-Benz E 450 2020, deuxième rangée

L’intérieur
Il existe de nombreuses combinaisons de couleurs pour décorer l’habitacle de la Classe E 450. Je n’ai pas raffolé de celles de ma voiture d’essai, mais ça demeure une question de goût. Pas certains que ça va bien vieillir. Heureusement, les grilles argentées des haut-parleurs Burmester et les détails en argent satiné que l’on trouve partout aident à égayer un peu les choses.

Le confort est au rendez-vous, cependant, qu’importe la couleur. Les sièges sont hyper moelleux, mais suffisamment fermes pour offrir un bon soutien (le support lombaire réglable en 4 directions y contribue), tandis que les épaulements latéraux dynamiques offrent un peu plus de soutien dans les virages. La fonction dynamique peut être désactivée pour ceux qui n’aiment pas se faire serrer les ouïes en virage.

Mercedes-Benz E 450 2020, trois quarts arrière
Photo : D.Heyman
Mercedes-Benz E 450 2020, trois quarts arrière

La conduite
Je n’ai pas trop à me plaindre de la conduite, toutefois. Le V6 turbo de la Classe E 450 est d’une douceur soyeuse, délivrant ses 362 chevaux et son couple de 369 livres-pieds pratiquement sans effort. Si vous êtes un peu plus ambitieux avec l’accélérateur, vous obtiendrez une belle sonorité, presque métallique, du moteur et de l’échappement. Ça nous fait réaliser que malgré qu’on soit au volant d’une routière, elle est tout à fait capable de nous livrer son lot de sensations.  

La boîte de vitesses à neuf rapports qui distribue toute cette puissance agit avec rapidité et précision, juste assez pour donner envie d’utiliser les palettes montées sur le volant. Clairement, la performance est au rendez-vous avec cette Classe E 450.

Et elle est également très maniable ; le roulis est minime et la réponse en virage est étonnamment vive. Il ne s’agit pas du modèle le plus performant de la famille, toutefois, donc il n’est pas surprenant que l’expérience au volant soit dominée par la douceur. En effet, la plupart des obstacles urbains que vous allez rencontrer au quotidien sont traités avec soin, les amortisseurs bien réglés isolent parfaitement les occupants des dures réalités de l’asphalte cassé, des passages à niveau et des plaques d’égout.

Mercedes-Benz E 450 2020, trois quarts avant
Photo : D.Heyman
Mercedes-Benz E 450 2020, trois quarts avant

Malgré cette douceur, la sensation de connexion avec la route est excellente, meilleure que dans une BMW 540i ; ça n’a pas toujours été le cas lorsqu’on compare ces rivaux.

Quant à la traction intégrale 4Matic, elle est omniprésente. Elle peut répartir la puissance en proportion 45:55 ou 50:50 (avant-arrière). Mieux, 100 % de la puissance disponible peut être transférée à n’importe quelle roue, au besoin, question d’améliorer l’adhérence.

Conclusion
Est-ce que le style extérieur de cette Mercedes-Benz E 450 2020 pourrait être un peu plus excitant ? Peut-être. Nombreux sont ceux qui veulent que leur voiture de luxe s’impose par son style ; pas certain que ce soit le cas ici. Une couleur plus vive serait certainement utile.

Pourrait-on aussi souhaiter une interface multimédia plus conviviale ? C’est probablement ici que se trouve ma principale critique à propos de l’intérieur de la Classe E 450. La plupart finiront par s’y habituer et un concessionnaire devrait être en mesure de bien vous en expliquer le fonctionnement.

Mercedes-Benz E 450 2020, feux
Photo : D.Heyman
Mercedes-Benz E 450 2020, feux

En somme, on parle d’une très bonne voiture qui y va d’un plaidoyer fort en faveur de la berline de taille intermédiaire.

On aime

Un moteur qui a du cran
Une conduite axée sur le grand confort
Les écrans pour les jauges et le système multimédia
    
On aime moins

Les menus du système multimédia sont inutilement compliqués
Choix de la couleur intérieure
Un style extérieur apprivoisé

La concurrence principale

Audi A6    
BMW 540i
Cadillac CT6
Lincoln Continental
Genesis G80
Volvo S90

Mercedes-Benz E 450 2020, avant
Photo : D.Heyman
Mercedes-Benz E 450 2020, avant

Essais routiers et évaluations

Experts
    Consommateurs
    Mercedes-Benz Classe E 2020
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Photos :D.Heyman
    Photos de la Mercedes-Benz E 450 2020