Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz S550 4MATIC 2007 : essai

Mercedes-Benz S550 4MATIC 2007 : essai

Et le silence fut ! Par ,

Et le silence fut !

Si vous pouvez vous le permettre financièrement, il n'y a rien de mieux qu'une Mercedes-Benz Classe S pour vous détendre. Si vous avez un rythme de vie qui frôle le ridicule et que vous n'avez jamais le temps de baisser votre degré d'intensité et de stress de plusieurs crans, voici la voiture qui vous aidera sans doute à le faire.

Cette semaine, je suis devenu tellement relax que ma conjointe ne me reconnaît plus.

La Classe S de Mercedes-Benz offre un confort princier.

Serein et silencieux
Assoyez-vous dans la S550, tournez la clé et lancez le moteur. On l'entend à peine, mais on sait qu'il est là et qu'il attend qu'on le sollicite. Le siège du conducteur et le volant se placent selon la position de conduite prédéterminée. La musique s'anime graduellement, même si on a oublié de baisser le volume pendant les Canons de Pachelbel avant de sortir de la voiture la dernière fois : on ne sursautera pas inutilement.

Des commandes, il y en a plus que dans la tour de contrôle d'un aéroport. Et à l'exception de quelques-unes dont l'image correspondante nous laisse perplexe, on s'habitue rapidement à l'environnement de travail.

Poussez le sélecteur de la boîte de vitesses vers le bas et décollez. On entend à peine la voiture se mobiliser : bien sûr, si vous écrasez l'accélérateur au plancher, vous entendrez le rugissement lointain du soyeux V8. Sur l'autoroute, c'est le calme plat; pendant que je file à 110 km/h, j'entends ma montre faire ses tic-tac. Outre un peu de bruit de pneus, l'habitacle est d'un silence absolu.

La technologie déborde
Évidemment, dans une telle voiture de luxe, on met le paquet en termes de gadgets. Le bloc d'instruments pour le conducteur compte sur de vraies aiguilles pour le compte-tours, la jauge de carburant et la température du moteur, mais l'odomètre est en réalité un écran à cristaux liquides qui simule un affichage à aiguille analogique. Le but ? Au beau milieu s'affichent les renseignements comme la chanson ou le poste de radio, les indications du système de navigation et la consommation de carburant, par exemple.

De plus, cette S550 d'essai est pourvue du système de visibilité de nuit, et quand on l'active, l'odomètre est remplacé par une projection bien définie en noir et blanc de la route devant nous. Est-ce vraiment nécessaire comme bidule ? Pas vraiment, mais il peut se révéler pratique dans certains conditions, car l'affichage rehausse les objets qui ont une certaine luminosité ou une certaine réflexion, comme les yeux d'un animal ou les panneaux de signalisation sur la route.

L'odomètre est en réalité un écran à cristaux liquides.