Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz Sprinter 2500 2012 : essai routier

Mercedes-Benz Sprinter 2500 2012 : essai routier

L'outil parfait Par ,

Me trouvez-vous bizarre d'être excité chaque fois qu'une occasion de conduire un Sprinter se présente? Se pourrait-il que je rêve secrètement de travailler pour UPS ou Purolator? C'est possible, mais la vraie raison à mon avis, est celle-ci : le Sprinter diffère tellement des autres véhicules que j'essaie habituellement que j'ai l'impression d'être en vacances.

Autrefois commercialisé sous la bannière Dodge, le Mercedes-Benz Sprinter se veut l'équivalent allemand du Chevrolet Express et du Ford Econoline. Cela ne vous surprendra pas venant de moi, alors regardez du côté des compagnies de livraison et vous comprendrez que le Sprinter est beaucoup plus génial que n'importe quel fourgon américain.

Une autre preuve? Ford abandonnera bientôt l'Econoline (après une éternité sur le marché) et le remplacera par le Transit, une version surdimensionnée de l'actuel Transit Connect. Dessiné en Europe, ce dernier s'avère le véhicule commercial le plus vendu de l'autre côté de l'Atlantique.

Mercedes-Benz connaît bien les fourgons
Le Mercedes-Benz Sprinter 2012 domine la gamme des fourgons commerciaux et de tourisme du constructeur allemand. Ailleurs dans le monde, on retrouve aussi le Viano, le Vito et quelques autres. Tout ça pour dire que Mercedes-Benz s'y connaît beaucoup en matière de fourgons.

J'ai essayé un modèle 2500 de couleur blanche avec toit surélevé et empattement de 170 pouces. Je n'aurais pu demander mieux. La première chose que j'ai faite, en compagnie de quelques collègues de travail, a été de m’asseoir à l'arrière pendant qu'une autre personne conduisait. Bon, j'avoue que ça ne sert pas à grand-chose, mais je voulais m'amuser et je sais bien que vous en auriez fait autant.

Sans blague, je comprends pourquoi le Sprinter fait un excellent VR : l'espace arrière est aussi grand que mon sous-sol! Pour un entrepreneur, les possibilités sont également infinies.

Diesel, évidemment
Tous les Mercedes-Benz Sprinter 2012 exploitent un V6 turbodiesel BlueTEC de 3,0 L qui développe un maigre 188 chevaux mais pas moins de 325 livres-pied de couple. Une boîte automatique à cinq rapports avec mode manuel achemine le tout aux roues arrière.

Le Sprinter a l'air d'un autobus et se conduit comme tel. Tourner un coin de rue exige non seulement un plus grand arc, mais aussi quelques tours de volant supplémentaires. Du reste, je le trouve facile à manœuvrer -- non, vraiment. Les freins sont hyper puissants et la sensation de la pédale inspire confiance.

Lors de ma semaine d'essai, le véhicule avait un peu tendance à sautiller, ce que j'ai attribué au fait d'être le seul occupant à bord. Voyez-vous, le Sprinter peut transporter une charge de 6 146 kilogrammes (13 550 livres) et la suspension répond mieux sous l'effet du poids.

Le plus impressionnant, selon moi, c'est sa faible consommation d'essence. J'ai conduit le Mercedes-Benz Sprinter 2012 comme n'importe quel autre véhicule de presse et Miranda s'est même permis de le remplir avec des matériaux de rénovation. Résultat : 13 L/100 km. Que dites-vous de ça?

Le V6 turbodiesel répond toujours à l'appel et fait preuve de beaucoup de vivacité. La boîte automatique enchaîne rapidement les rapports. Ensemble, ils permettent au gros Sprinter de suivre le trafic sans problème. Avec plusieurs personnes et de l'équipement à bord, par contre, c'est une autre histoire.

Énorme, non, gigantesque!
Ce que vous voyez sur les images n'est pas le contenu d'une sacoche, mais plutôt une douzaine de feuilles de contreplaqué, quelques portes d'intérieur, 72 tuiles en caoutchouc et une foule de 2x4. Tout ça paraît petit parce que l'aire de chargement du Mercedes-Benz Sprinter 2012 est gigantesque. De plus, à ma surprise, les parois dénudées ne vibrent pas du tout.

À l'avant, les sièges très fermes procurent un confort raisonnable. Les solutions de rangement abondent et, honnêtement, mon seul reproche concerne les porte-gobelets : il n'y en a pas suffisamment et je les aimerais plus profonds.

Les cadrans et les commandes se veulent simples et faciles à lire. La tige du régulateur de vitesse est identique à celle qu'on retrouve dans la majorité des voitures Mercedes. Plusieurs n'aiment pas son fonctionnement; il faut juste s'y habituer.

Possibilités infinies
En version utilitaire, le Mercedes-Benz Sprinter 2012 se vend à partir de 42 900 $. Mon exemplaire 2500 avec toit surélevé et empattement de 170 pouces valait 50 100 $. L'ultime Sprinter, le 3500 avec toit super surélevé et empattement de 170 pouces en version longue, coûte 55 500 $. Quant au Sprinter de tourisme, son prix varie de 48 400 $ à 54 400 $. Mercedes-Benz propose aussi un châssis-cabine et un minibus.

Je me rappelle qu'au lancement original du Sprinter, on avait dit qu'il était possible d'aligner 500 Sprinter les uns à côté des autres et qu'aucun ne soit pareil. Ça vous donne une bonne idée du nombre de versions, de configurations et de couleurs disponibles.

En somme, bien que le Mercedes-Benz Sprinter 2012 coûte plus cher en général qu'un Econoline, Express ou Savana, il constitue de loin le meilleur choix.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Mercedes Sprinter 2012
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Gallerie de l'article