Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes CLS500 2006

Mercedes CLS500  2006

La naissance d'un coupé de luxe à 4 portes Par ,

La naissance d'un coupé de luxe à 4 portes

La réalité est maintenant transparente et la preuve en a été faite à environ 120 km/h sur l'autoroute Upper Levels à Vancouver Nord, la ville où j'habite. La Mercedes CLS500 vaut jusqu'au dernier sous (dernier Euro
La Mercedes CLS500 vaut jusqu'au dernier sous (dernier Euro faut-il dire) dépensé par les ingénieurs de la firme allemande pour faire les tests d'aérodynamisme de ce remarquable « coupé à quatre portes » aux lignes harmonieuses. (Photo : Mercedes-Benz Canada)

faut-il dire) dépensé par les ingénieurs de la firme allemande pour faire les tests d'aérodynamisme de ce remarquable « coupé à quatre portes » aux lignes harmonieuses.

Cette forme effilée de la toute nouvelle CLS n'est pas seulement plaisante à admirer, la voiture fend littéralement l'air d'une manière franche. Tellement franche en fait, qu'avec le toit ouvrant et toutes les vitres latérales ouverts durant la randonnée sur l'autoroute, mon compagnon de voyage et moi-même avons pu tenir une conversation normale sans être incommodés par des bruits de vent et sans les rafales d'air pénétrant dans l'habitacle accueillant de la voiture. Nos cheveux ne virevoltaient même pas! À 120 km/h!

J'étais déjà convaincu des mérites de cette nouvelle berline avant notre escapade « à l'abri du vent », c'est par la suite alors que j'ai été assuré que j'avais un nouvel objet de désir pour ma journée « si je gagnais à la
Selon un communiqué de presse de Mercedes-Benz, « La CLS500 est le premier véhicule à combiner le design émotionnel d'un coupé avec le confort et la polyvalence d'une berline ». (Photo : Mercedes-Benz Canada)

loterie ». Avec un prix légèrement en dessous des 6 chiffres, au dessus si vous avez le malheur d'ajouter des options, j'ai bien peur que seuls les gens bien nantis peuvent s'offrir cette sensation sans vent les vitres ouvertes.

Selon un communiqué de presse de Mercedes-Benz, « La CLS500 est le premier véhicule à combiner le design émotionnel d'un coupé avec le confort et la polyvalence d'une berline ». Bien que Mazda et ceux qui ont conçu et réalisé la RX8 - qui utilise des portes suicide à l'arrière et qui ne pourrait donc pas correspondre au coupé à quatre portes auto-proclamé de Mercedes-Benz - ne seraient sans doute pas d'accord, la CLS convient très bien à cette description.

Propulsée par un moteur V8 vif de 5,0 litres développant 302 chevaux, les performances et le comportement routier de la CLS, sans oublier la suspension et le freinage, sont dignes d'une voiture sport (0-100 km/h en 6,1 secondes et une vitesse maximale de 250 km/h limitée
Pour ce qui est du côté berline de la nouvelle voiture, la luxueuse cabine est très accommodante. (Photo : Mercedes-Benz Canada)

électroniquement). La transmission automatique à 7 rapports (vous avez bien lu, 7 rapports!) est d'une douceur remarquable. Les freins électro-hydrauliques (Sensonic Brake Control ou SBC) qui ont fait leurs débuts dans le roadster SL en 2003 font partie de l'équipement d'origine de la CLS tout comme les phares à halogène de type projecteur.

Pour ce qui est du côté berline de la nouvelle voiture, la luxueuse cabine est très accommodante (un ami de 6 pieds et 8 pouces a dit que c'était le véhicule offrant le plus d'espace pour les jambes qu'il ait vu depuis longtemps), et le coffre de 495 litres est simplement caverneux. Une critique : dû au style particulier des portières sculptées et de la lunette arrière inclinée, l'intérieur apparaît légèrement moins spacieux qu'une voiture de cette taille pourrait l'être.