Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

MINI Cooper S cabriolet 2009 : essai routier

MINI Cooper S cabriolet 2009 : essai routier

Nostalgie, tu nous entraînes! Par ,

On a toujours un faible pour la voiture dans laquelle on a goûté le premier amour de jeunesse... Cette même jeunesse qui rend si tolérant envers l’inconfort d’une Austin Mini.

Il y a des choses qui ne changent guère au fil des ans. La MINI contemporaine le démontre éloquemment. On a beau avoir modifié la graphie de son nom, le charme de la petite boîte sur quatre roues a été recréé si fidèlement par les magiciens de BMW, qu’elle demeure un... tape-cul!

La Cooper S cabriolet est une sorte de machine à voyager dans le temps; un mythe remis à jour pour satisfaire des automobilistes aisés et nostalgiques.

La décapotable Cooper S 2009 dont nous avons fait l’essai a cependant tout ce qu’il faut pour faire sourciller tant les acheteurs que le badaud. Sa ligne séduisante, son habitacle seyant, sa mécanique puissante et son prix attirant, tout y est pour favoriser le succès commercial qu’on lui connaît.

Désirable...

À la façon de la New Beetle, la MINI table sur un mythe habilement recréé, qu’on réussit à cultiver. Alec Issigonis, père de la Mini, l’avait imaginée pour la plèbe. On a néanmoins réussi à transformer la soubrette en petite princesse pour acheteurs fortunés avides de gratifications personnelles. Après tout, ne s’offre-t-on pas une MINI pour se distinguer de ses pairs : automobilistes, voisins, amis ou collègues de travail?

Pour y arriver, il fallait remettre le concept originel à jour. La puce populiste de ma jeunesse n’aurait su plaire aux consommateurs visés en ce 21e siècle. La carrosserie, par exemple, a gagné une bonne vingtaine de centimètres de longueur pour accroître le confort des occupants. La nouvelle architecture, la mécanique et l’arsenal de sécurité passive et active ont également contribué à plus que doubler la masse.

Les variantes se multiplient, aussi. Après avoir lancé une première décapotable, en 2004, on verra bientôt apparaître un petit coupé (probablement biplace), puis un utilitaire d’allure costaude. Pour survivre, un mythe doit évoluer.

Trio découvrable à découvrir!

Pour 2009, le fabricant des MINI modernes, BMW, offre trois versions très typées du cabriolet. Toutes partagent un petit 4-cylindres de 1,6 litres à injection directe, dont le développement a été assuré par Peugeot.

Fort de ses 172 chevaux, le 4-cylindres turbo de la Cooper S procure un bon rapport poids-puissance.