Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Conduire une Porsche en hiver? Bien sûr

Conduire une Porsche en hiver? Bien sûr

Par ,

La réponse à cette question n’aurait définitivement pas été la même il y a 15 ans. Pour certains, conduire une Porsche dans la neige et la gadoue représente un péché, tandis que d’autres croient que c’est dangereux. La 911 a une réputation d’être une voiture maline à piloter, avec sa configuration à propulsion et moteur arrière, mais cela a changé. En quelque sorte.

Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com

Nous aurions bien aimé prendre en photo les conducteurs qui ont croisé notre chemin et qui nous ont démontré de façon gestuelle que nous étions fous de conduire les Boxster S jaune, Cayman bleue et Cayman S rouge durant les deux dernières semaines. Et pendant ce temps, nous avons connu toutes sortes de conditions climatiques : température au dessous de zéro, verglas, neige ainsi que des matins d’une frigidité comparable à ceux dans le cercle polaire.

Qu’est-ce qui a changé en 15 ans? Grâce au progrès, de nombreuses voitures sport sont maintenant équipées d’un système électronique de contrôle de stabilité, nommé PSM dans les modèles Porsche. Avec ce type de système, même la 911 peut être conduite en toute sécurité durant les mois d’hiver, pourvu que vous ne désactiviez pas le PSM juste pour épater vos passagers.

Le système PSM enlève-t-il le plaisir de conduite d’une Porsche? Non, puisqu’il performe admirablement bien. Il est permissif, donc l’arrière-train des Boxster et Cayman va déraper légèrement avec la perte d’adhérence des pneus arrière, et tout juste avant que les choses se corsent, PSM vient à la rescousse comme un super-héros. Un coup de volant dans la direction opposée, et la voiture se redresse.

Un bon système de contrôle de stabilité en est un qui module bien la puissance du moteur aux roues sans la couper complètement ce qui, au contraire, déstabilise le véhicule et surprend le conducteur. Le système PSM accomplit un excellent travail, allouant une quantité parfaite de puissance dans presque toutes les situations.

Les Boxster et Cayman profitent également d’une répartition de poids quasi-parfaite, ce qui contribue à les rendre faciles à contrôler. On a également besoin de bons pneus d’hiver, bien entendu, et les concessionnaires Porsche offrent des ensembles roues et pneus à un prix variant de 2 800 $ à 6 000 $, selon la dimension et le type de jante choisi. De plus, la sélection de pneus d’hiver à profil bas est beaucoup plus grande qu’elle ne l’était il y a 15 ans.

Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com