Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Porsche Boxster S 2009 : essai routier

Porsche Boxster S 2009 : essai routier

Par ,

Nous voilà en plein cœur de l’automne. Les feuilles sont tombées. Les arbres sont dénudés. Tout le monde s’emmitoufle et se prépare à affronter l’horreur qui s’en vient -- l’HIVER! Moi? Je m’amuse comme un fou à me les geler au volant d’une Porsche Boxster S décapotable jaune qui déferle à 120 km/h sur l’autoroute!

Porsche arbore l’un des visages les plus connus dans toute l’industrie.

Je suis peut-être un peu cinglé, mais avec les sièges qui chauffent au max, le pare-vent arrière en place et les bouches de ventilation qui soufflent de l’air chaud, devais-je me priver du plaisir d’essayer une Boxster par une journée ensoleillée d’octobre où le mercure indiquait 8 degrés? Bien sûr, j’aurais préféré rouler au mois de juin, juillet ou août, mais l’expérience s’est avérée pas mal moins pire que vous pensez…

Une vedette

Porsche arbore l’un des visages les plus connus dans toute l’industrie. Contrairement à certaines compagnies automobiles, l’Allemande a toujours adopté le même design frontal (capot, phares et pare-chocs) pour ses voitures et aussi ses utilitaires. La preuve : partout où j’allais, n’importe qui pouvait identifier ma voiture. Évidemment, rouler avec le toit souple baissé ne m’a pas aidé à passer inaperçu. Un piéton s’est même approché pour me demander si je pouvais le conduire jusqu’à l’épicerie quelques kilomètres plus loin -- sans blague!

Si mon modèle d’essai avait endossé une autre couleur, je n’aurais peut-être pas été aussi harcelé, mais de toute façon, une Boxster S qui roule sur de superbes jantes Carrera S II de 19 pouces et qui arbore un double embout d’échappement central ne restera jamais incognito. C’est d’autant plus vrai quand ce même échappement libère le rugissement de l’incomparable moteur Porsche de 3,4 litres à six cylindres à plat qui tourne à plus de 5000 tr/min.

Plus de puissance, plus de rapports, plus de plaisir
Au-delà de sa refonte esthétique, la Boxster S 2009 a reçu un petit extra de puissance, passant de 295 à 310 chevaux. Ce n’est pas beaucoup en soi, mais la nouvelle transmission séquentielle PDK à double embrayage et à sept rapports, couplé au moteur fait toute une différence. J’ai toujours aimé cette boîte de vitesses, à l’exception de ses boutons de commande sur le volant (on peut les remplacer par des sélecteurs de type palettes en option).

La Boxster S 2009 a reçu un petit extra de puissance, passant de 295 à 310 chevaux.