Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mitsubishi Colt Invite 1.5 DI-D 2007 : essai

Mitsubishi Colt Invite 1.5 DI-D 2007 : essai

La Colt au Canada : priorité numéro 1 Par ,

La Colt au Canada: priorité numéro 1

Maintenant que Mitsubishi Motors du Canada ne répond plus aux ordres de la division des États-Unis, mais se rapporte plutôt directement au quartier général nippon, la firme a plus de latitude quant à la venue de nouveaux produits en sol canadien.

Il s'agit d'une bonne nouvelle pour l'entreprise et les consommateurs, car on peut maintenant espérer recevoir des modèles qui n'intéressent pas les Américains. Et depuis ce changement de gestion, les ventes sont en hausse constante.

La présence de cette petite voiture en sol canadien pourrait être le début d'une aventure intéressante.

Objectif atteint pour la Lancer Evolution : elle arrivera finalement dans les salles d'exposition canadiennes sous peu. Selon Tomoki Yanagawa, vice-président Ventes et Planification corporative, la petite sous-compacte Colt est devenue une priorité. Et pour nous mettre l'eau à la bouche, le fabricant a cru bon de nous donner l'occasion d'essayer cette petite voiture sur nos routes.

Mignonne comme tout
La petite Colt est plus ou moins de la même taille que les Honda Fit, Toyota Yaris et compagnie, mais son apparence est quelque peu distincte. Ce qui la démarque le plus de ses concurrentes, c'est son immense pare-brise plongeant. De plus, à sa base, on voit à peine que l'angle du capot est légèrement relevé.

Les roues sont placées aux quatre coins de la voiture, et vu de l'arrière, on a l'impression de regarder la défunte Lancer Sportback.

En général, son esthétique est plaisante, moderne et parfaite pour attirer une clientèle canadienne.

Aménagement intérieur efficace
À l'instar de la Honda Fit, l'habitacle de la Colt offre à la fois espace et souplesse. Les plastiques utilisés sont bien choisis, et les commandes sont d'accès et d'utilisation faciles. Le volant a l'air de sortir tout droit de la sportive Eclipse.

Sauf pour quelques failles dans l'ergonomie, le tableau de bord est bien réussi.