Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen GTI Fahrenheit 2007 : essai

Volkswagen GTI Fahrenheit 2007 : essai

Le mercure est au plaisir ! Par ,

Le mercure est au plaisir !

Les habitués de la marque Volkswagen s'en souviendront, la GTI de première génération était impressionnante. Sa puissance était sans égale pour une voiture de cette taille, et sa maniabilité faisait des envieux dans toutes les bannières. Bref, la GTI d'origine était une petite bombe de rue que les passionnés s'amusaient à conduire avec enthousiasme il y a quelques décennies.

Les quelques kilos qu'elle a pris au fil des ans sont justifiés.

Quand Volkswagen a décidé de faire revivre le nom en 2006, la barre était haute, et les attentes des passionnés, également. Il fallait donc renouveler le genre en utilisant comme base la nouvelle Rabbit tout en conservant au modèle le plaisir unique de conduire qui faisait sa personnalité.

Un défi de taille
Dans les faits, la GTI nouvelle vague et, plus particulièrement l'édition limitée Fahrenheit, a presque atteint son objectif. En effet, si l'ancienne génération misait d'abord sur un poids plume pour atteindre ses performances, aujourd'hui, automobilistes et constructeurs ont un peu de difficulté à délaisser les accessoires uniquement pour des considérations de tour de taille, ce qui entraîne inévitablement une hausse des kilos en charge.

On a donc choisi d'implanter dans la GTI un peu de confort, au détriment de la performance. Le résultat est, sans conteste, des plus heureux. Bien qu'elle soit toujours capable de se déplacer avec ardeur et enthousiasme, la petite GTI (notez qu'on ne prend même pas la peine de lui associer le nom Rabbit) est aussi une voiture qu'on utilise tous les jours sans regretter son choix.

Les accessoires sont nombreux et le confort, à l'honneur; la finition donne même l'impression de se retrouver dans un véhicule haut de gamme. La planche de bord, par exemple, typiquement Volkswagen, a un je ne sais quoi de plus raffiné. Il faut dire qu'en version Fahrenheit, offerte uniquement dans une teinte d'orange vif, on a décidé de rappeler la couleur à l'intérieur.

On retrouve donc dans la planche de bord un petit plastique coloré ainsi que de nombreuses coutures également orangées. Les sièges Recaro assurent confort et retenue, alors que leur cuir de qualité tout à fait digne de mention vient donner un peu de splendeur à l'ensemble.

Quelques petites touches subtiles font une grande différence.