Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mitsubishi Lancer Evolution MR 2008 : essai routier

Mitsubishi Lancer Evolution MR 2008 : essai routier

La nouvelle Lancer Evolution brille en piste et sur la neige, mais elle se montre dure à l'endroit des conducteurs de semaine Par ,

Le trajet pour se rendre au boulot par une méchante tempête hivernale est à peu près aussi amusant qu'un réveillon chez le vieil oncle Fernand.

Plusieurs voies de circulation sont fermées. Il faut dégivrer les vitres de la voiture. La charrue a laissé une montagne de neige à l'entrée de la cour. Des journées comme celles-là, on s'en passerait volontiers. Rassurez-vous, toutefois; il y a de l'aide qui existe. En effet, si vous voulez faire un pied de nez à Dame Nature et à son cauchemar blanc, trouvez-vous un bolide de rallye comme la Mitsubishi Lancer Evolution 2008.

Chaque Lancer Evolution MR est dotée de freins Brembo, d'une direction ultra rapide et d'une suspension hautement modifiée.

Avec quatre roues motrices, des sièges Recaro chauffants et une cavalerie de 291 chevaux sous votre grosse botte droite, je vous garantis que vous n'aurez même pas besoin de votre radio-réveil pour être «su'l piton» à 5h45 du matin.

L'évolution
La plus récente génération (10e) de la Mitsubishi Lancer Evolution est la première à être vendue au Canada. Elle nous montre avec éloquence toute la performance et l'expertise développées au fil des ans par ce bolide éprouvé dans les courses de rallye et destiné au commun des mortels.

C'est important de le mentionner, car cette machine est vraiment «hardcore», si vous permettez l'anglicisme. Son design est d'ailleurs assez explicite: prises d'air sur le capot, aileron massif, jantes BBS, bouches d'aération sur les ailes, ouvertures surdimensionnées dans le pare-chocs avant, etc. Qui plus est, le refroidisseur de turbo est bien visible.

Mon modèle d'essai ne comprenait aucun toit ouvrant, changeur de CD ou téléphone Bluetooth, ni même de matériaux doux au toucher. Après tout, des voitures à vocation de course n'ont pas besoin de telles bébelles. Peu importe si l'habitacle semble digne d'un modèle deux fois moins cher; on sait que notre argent a été investi à la bonne place.

L'arsenal
Chaque Lancer Evolution MR est dotée de freins Brembo, d'une direction ultra rapide et d'une suspension hautement modifiée. Elle est conçue principalement pour les compétitions de rallye et les courses amicales sur circuit fermé. Pour ce qui est des routes publiques, mieux vaut ne pas la conduire aussi agressivement que l'allure qu'elle projette.

Un système de traction intégrale appelé «Super All Wheel Control» (SAWC) et offrant des modes «Neige», «Gravier» et «Tarmac» est ici de mise pour les pilotes de rallye en herbe, tout comme une boîte de vitesses sport à double embrayage (SST) qui enchaîne les rapports à la vitesse de l'éclair par l'entremise de palettes au volant.

Oubliez le fait qu'il s'agit à la base d'une automatique. La boîte SST de Mitsubishi change de rapport à la perfection, le frein moteur n'ayant qu'un effet minime sur la vitesse des essieux. C'est donc dire que l'équilibre de la voiture n'est pas compromis si, par exemple, vous rétrogradez brusquement en plein virage sec.

Les fameux 291 chevaux répartis aux quatre roues, les accélérations et les reprises sont explosives en tout temps.