Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mitsubishi Outlander XLS 4WD 2010 : essai routier

Mitsubishi Outlander XLS 4WD 2010 : essai routier

De mieux en mieux Par ,

Nous croyons que la catégorie des VUS compacts a le potentiel de devenir le segment de véhicules le plus populaire en Amérique du Nord. Puisque les gens tendent à réduire la grosseur de leurs VUS, et que les constructeurs ont commencé à abandonner leurs plus gros camions, ce segment devrait voir ses ventes augmenter au cours des prochaines années.

Aucun constructeur courant n’a pas de VUS compact dans sa gamme. Pour ceux qui en magasinent un, c’est bon et mauvais à la fois : bon parce qu’il y a beaucoup de choix et tout le monde peut y trouver son compte, mauvais parce que ça fait pas mal d’essais routiers à faire et ça rend le choix difficile.

Pour 2010, le Outlander reçoit un lifting qui inclut de nouveaux phares, capot, ailes et une calandre à la gueule grande ouverte. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Mitsubishi, qui agrandit lentement mais sûrement son réseau de concessionnaires à travers le Canada, a appliqué une ronde de changements à l’édition 2010 de son VUS, le Outlander. Parmi ces changements, un lifting qui inclut de nouveaux phares, capot, ailes et une calandre à la gueule grande ouverte qui s’inspire de celle des Lancer Ralliart et Evolution.

Mécaniquement, les finitions ES conservent leur 4-cylindres de 2,4 litres, mais les finitions LS et XLS reçoivent un V6 de 3,0 litres remanié : il développe maintenant 230 chevaux et un couple de 215 livres-pied, des hausses de 10 et de 9, respectivement. Sur la piste, la XLS 2010 performe mieux que la version 2009, atteignant les 100 km/h en 8,1 secondes et signant le quart de mille en 15,7 secondes à 143 km/h.

Il utilise un peu moins d’essence lors de la conduite urbaine, passant de 12,0 L/100 km à 11,2. D’un autre côté, le super sans plomb est maintenant recommandé, ce qui gâche la consommation modestement réduite, mais Mitsubishi confirme que le moteur peut rouler au quotidien avec de l’essence sans plomb ordinaire. Notre moyenne se situe à 11,9 L/100 km, ce qui s’approche du modèle LS 4WD que l’on a conduit l’an dernier.

Le V6 de 3,0 litres développe maintenant 230 chevaux et un couple de 215 livres-pied, des hausses de 10 et de 9, respectivement. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)