Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan Armada LE 2008 : essai routier

Nissan Armada LE 2008 : essai routier

Par ,

Tous mes collaborateurs le savent, j'aime les camions. Quand on m'a remis les clés du Nissan Armada, vous pouvez imaginer que j'avais de la difficulté à retenir mon sourire. Après tout, quoi de plus camion que le gigantesque grand frère de la famille Nissan.

Mais ce n'est pas parce que je suis un amateur de camions que j'aime tous les camions. Il faut répondre aux exigences de base, et l'Armada, malgré de belles qualités, a également plus que sa part de défauts, même pour un amateur mordu comme moi.

Le Nissan Armada est de forte taille, de taille très forte même.

Attention, taille forte !
Pour les moins observateurs d'entre vous, je tiens à préciser que le Nissan Armada est de forte taille, de taille très forte même. Son empattement fait 3129 millimètres, alors que la longueur hors tout atteint plus de cinq mètres, bien au-delà de ses concurrents comme le Ford Explorer et le Chevrolet Tahoe.

Évidemment, une telle taille donne tout de même quelques avantages. Du nombre, citons un espace intérieur presque sans limite, capable d'asseoir aisément les sept passagers, peu importe leur gabarit.

Mieux encore, parce que l'espace est vaste, l'accès à toutes les places est simple et facilité par la présence de poignées stratégiquement placées. De ce point de vue donc, rien à redire. Même les marchepieds sont bien installés, ni trop haut ni trop bas, ce qui en facilite grandement l'usage.

Même son de cloche du côté de l'espace de chargement. Déjà vaste avec les banquettes en place, il devient littéralement caverneux quand on les abaisse; de plus, le plancher est presque plat. Ce n'est pas encore un camion de déménagement, mais peu s'en faut.

Le seul reproche que je pourrais faire se situe au chapitre de l'apprentissage de la conduite; en effet, pour prendre le volant de ce mastodonte, il faut avoir une certaine expérience car ses fortes dimensions risquent d'impressionner et de provoquer de sérieux problèmes de circulation, surtout en zone plus urbaine.

Pour taille forte, moteur moins fort
Le Nissan Armada n'offre, de série, qu'un seul choix de mécanique : un V8 de 317 chevaux, qui figure parmi les plus puissants de sa catégorie. Mais comme l'Armada affiche également un poids parmi les plus importants, les accélérations s'en ressentent grandement. Rien de fulgurant donc, ni au départ ni en reprise, mais un travail efficace et honnête.

Ce moteur a cependant d'autres qualités, comme sa capacité à tracter une masse de plus de 4000 kilos ou de charger à son bord plus de 2750 kilos de bagages, ce qui le rend intéressant pour ceux qui désirent non seulement profiter du luxe à bord, mais s'en servir également comme outil un peu sérieux.

Un V8 de 317 chevaux, qui figure parmi les plus puissants de sa catégorie.