Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Pontiac Pursuit Coupé GT 2006

Pontiac Pursuit Coupé GT 2006

Un trésor caché Par ,

Un trésor caché

La Pontiac Pursuit Coupé a manqué de publicité pour attirer mon attention. (Photo: Jonathan Yarkony, Canadian Auto Press)
Parfois, une voiture se retrouve dans le garage de presse d'un constructeur, mais elle manque de publicité pour attirer mon attention. Tel est le cas de la Pontiac Pursuit Coupé, dont je n'ai vu que récemment les annonces à la télé. De même, son absence chez les concessionnaires Pontiac au sud de la frontière a grandement contribué à son marketing furtif. Toutefois, quand on m'a appelé pour m'offrir d'essayer une Pursuit GT Coupé, j'ai caché mon manque de connaissances en disant tout simplement que j'étais excité à l'idée de conduire cette voiture.

La Pontiac Pursuit Coupé partage sa plate-forme et sa motorisation avec la Chevrolet Cobalt SS Coupé. (Photo: Jonathan Yarkony, Canadian Auto Press)
Et je l'ai été. Vraiment. Alors que je ne connaissais pas beaucoup de choses au sujet du modèle coupé (en particulier la version GT), j'avais déjà démontré beaucoup d'intérêt pour la berline Pursuit (exclusive au Canada) ainsi que sa cousine, la Chevrolet Cobalt. D'ailleurs, le modèle SS Coupé de cette dernière est très visible dans les cours de concessionnaires de ma région, surtout avec son manteau jaune vif ou rouge flamme. Pourquoi est-ce que je parle de la SS Coupé dans mon essai de la Pursuit Coupé? Intimement liées dans l'arbre de GM, elles partagent la même plate-forme et la même motorisation (un Ecotec de 2,4 litres à 16 soupapes et double arbre à cames en tête).

Vu l'importance des voitures compactes dans le marché canadien, GM a choisi de reproduire la Cobalt sous la bannière Pontiac afin que celle-ci ait un véhicule plus petit que l'intermédiaire G6. (Photo: Jonathan Yarkony, Canadian Auto Press)
Avant d'aller plus loin, j'aimerais clarifier ce partage de plate-forme. En raison de l'importance des voitures compactes dans le marché canadien, GM a choisi de reproduire la Cobalt sous la bannière Pontiac afin que celle-ci, habituellement regroupée avec Buick et GMC, ait un véhicule un peu plus gros et sportif que la Wave (un modèle réservé au Canada et basé sur l'Aveo avec les mêmes intentions) mais à un prix de vente inférieur à celui de la G6.

Trois des cinq véhicules les plus vendus au pays en 2005 ont été des voitures compactes, selon la firme DesRosiers Automotive Consultants, et nul doute que GM veut en faire partie, que ce soit avec la Cobalt uniquement ou avec le combo Cobalt-Pursuit. Les ventes de voitures compactes représentent environ la moitié de toutes les ventes de véhicules au Canada. Bref, ce segment constitue sans contredit le gagne-pain des compagnies automobiles, malgré des profits unitaires marginaux. Bien sûr, les résultats de la dernière année sont légèrement faussés en raison des ventes de liquidation de la Chevrolet Cavalier et de la Pontiac Sunfire, sans parler de l'arrivée tardive des modèles coupés et SS suralimentés qui complètent la gamme Cobalt/Pursuit. Vous avez toutefois une bonne idée de ce que je veux dire.

Voici tout de suite mon verdict final: la Pursuit Coupé GT 2006 est un match parfait pour Pontiac et GM au Canada. (Photo: Jonathan Yarkony, Canadian Auto Press)
Laissons un peu de côté les projets de GM et revenons à l'objet de cet essai routier, la Pontiac Pursuit Coupé GT 2006. Et pour faire changement, je vais révéler mon verdict final tout de suite plutôt qu'à la fin. Le voici: cette voiture est un match parfait pour Pontiac et GM au Canada.

Sans aucun doute, toutes les versions de la Pursuit connaîtront du succès grâce à leur prix alléchant, qui débute à 16 140 $. Ajoutez quelques coussins gonflables, un châssis et une suspension développés en Europe ainsi qu'un aménagement intérieur vraiment élégant et vous obtenez une très bonne Pontiac de base. (Bon, c'est vrai, il y a la Wave, mais ce n'est pas elle qui est au coeur de cet essai).