Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Porsche Boxster et Boxster S 2007 : Essai

Porsche Boxster et Boxster S 2007 : Essai

Une paire de sportives pratiques Par , ,

Une paire de sportives pratiques

Ces deux Porsche correspondent à l'image que se fait l'amateur d'une voiture sport : elles sont agiles et puissantes. En plus d'être décapotables, donc vous roulez cheveux au vent, elles possèdent un autre atout que peu de sportives proposent dans leur classe : de l'espace pour les bagages. Nous les avons testées pour vous.
 
Agilité et puissance sont au rendez-vous dans les deux voitures.

Esthétique réussie
Lancées en 1996, les Boxster conservent une allure accrocheuse. Les stylistes ont su leur donner des lignes aérodynamiques fidèles à l'image de Porsche, donc très classiques. Leur finition est sobre, mais de bon goût : pas de flafla. La S est résolument plus masculine avec ses entrées d'air plus larges, mais la « de base » n'en attire pas moins l'attention sur la rue.

Habitacle ergonomique
Malgré le fait qu'il s'agisse de cabriolets à deux places, l'accès se révèle assez facile, et l'habitacle accueille assez confortablement des passagers de gabarits très différents. L'ergonomie est réussie. Pour le conducteur, tout tombe dans la main. Le rangement intérieur est toutefois limité; l'utilisation des porte-gobelet, qui fait désormais partie de la culture nord-américaine, demeure délicate. Habituellement, voyager en cabriolet signifie voyager avec sa brosse à dents... Pas avec les Boxster : elles font la barbe à bien des coupés sportifs grâce à leurs deux coffres, avec ou sans le toit relevé. Toutefois, quand on relève le toit, la visibilité des trois quarts devient délicate pour dépasser ou garer le véhicule. Malgré les efforts de Porsche, la qualité de la sonorité des chaînes audio demeure encore à parfaire : à la décharge du constructeur allemand, il est très rare qu'on puisse rouler dans un cabriolet et écouter sagement sa musique préférée. On écoute le vent et le bruit du moteur.
 
L'habitacle est confortable et ergonomique, mais la visibilité avec la capote en place est perfectible.

Puissance au goût
Mettons les choses au clair! La Boxster 2007, avec son nouveau moteur de 245 chevaux, comblera les attentes de tout sportif. La Boxster S avec ses 295 chevaux vous fournira des reprises à vous caler dans votre siège, mais il faut y mettre le prix, soit près de 14 000 $ de plus. Elles sont utiles pour des sorties de virage rapide et des dépassements serrés, mais la Boxster nous a satisfaits tous les deux par ses performances.