Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Porsche Boxster S Black Edition 2012 : essai routier

Porsche Boxster S Black Edition 2012 : essai routier

Une affaire de style Par ,

Si vous croyez qu’on ne peut pas renipper une Porsche, détrompez-vous.

Quand on m’a dit que j’allais recevoir les clés d’une Porsche Boxster S Black Edition, j’étais pour le moins intriguée. Même si certains considèrent encore la Boxster comme la « Porsche des pauvres », elle sort quand même de Stuttgart et, à ce titre, profite d’une sérieuse présence sur la route… et cette édition spéciale n’y fait pas exception.

Porsche Boxster S Black Edition 2012 vue 3/4 arrière
Cette Boxster a pris du coffre et, essentiellement, ressemble plus à une 911 maintenant. (Photo: Sébastien D'Amour/Auto123.com)

D’abord, la Boxster fraîchement redessinée est sublime, même si elle n’a pas enfilé sa tenue cravate noire. Rouge, bleue, jaune, peu importe. Cette Boxster a pris du coffre et, essentiellement, ressemble plus à une 911 maintenant. Alors qu’elle pouvait paraître un peu moumoune par le passé, aujourd’hui elle affiche autant de culot sur la route que ses grandes sœurs, pour notre plus grand bonheur.

Et quand on ajoute une silhouette décontractée, raffinée et accrocheuse, on obtient une Porsche qui attirera sérieusement les regards.

Et des regards, elle en a sérieusement attiré!

La différence la plus évidente avec la Boxster S Black Edition? Tout, absolument tout est paré – vous l’aurez deviné – de noir. De la carrosserie aux jantes de 19 pouces en passant par les deux embouts d’échappement et l’inscription Boxster S sur le capot, tout s’habille d’un riche et luxueux noir. Un habitacle entièrement noir selon la plus pure tradition de Porsche accueille conducteur et passager, et les appuie-têtes frappés du logo du constructeur finissent d’asseoir le prestige de cette Boxster.

La chic mention « Black Edition » orne le toit en tissu noir au-dessus de chaque portière, en script traditionnel de Porsche, bien sûr, de même que les seuils desdites portières. Sur le coffre à gant (noir), une petite plaquette chromée annonce avec distinction qu’on prend place dans une Porsche Black Edition toute spéciale, numéro de série à preuve : j’avais l’honneur d’essayer le 112e modèle de 987.

Quand on parle d’exclusif! Et quelle manœuvre inusitée de la part du constructeur que de fabriquer seulement 987 de ces Boxster (les mordus de Porsche comprendront tout de suite).

Porsche Boxster S Black Edition 2012 toit
La chic mention « Black Edition » orne le toit en tissu noir au-dessus de chaque portière. (Photo: Sébastien D'Amour/Auto123.com)