Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premières impressions: Ford Expedition 2007

Premières impressions: Ford Expedition 2007

Ford investit pour appuyer ses propos Par ,

Ford investit pour appuyer ses propos

Portland, Oregon. J'entends souvent Ford se vanter d'être le leader en
Photo: Mathieu St-Pierre
matière de camions, qu'il s'agisse de VUS ou de camionnettes. La plupart du temps, je n'ai aucune raison de croire le contraire, surtout quand je regarde ses chiffres de vente. L'Escape et l'Explorer sont respectivement les VUS compact et intermédiaire les plus populaires au pays. Idem pour la camionnette grand format F-150. En outre, l'Expedition est le VUS grand format qui se vend le plus (meilleur que le Tahoe et le Yukon).

Au lieu de rester assis sur ses lauriers, Ford a profondément renouvelé et amélioré l'Expedition, après en avoir fait de même avec l'Explorer. En plus de modifier la carrosserie (avec un résultat global convaincant), les roues et la suspension arrière, d'incorporer de série des dispositifs de sécurité additionnels, d'augmenter
Photo: Mathieu St-Pierre
la capacité de remorquage ainsi que de bonifier la liste des équipements, la compagnie à l'ovale bleu a créé une version extra longue «EL» (aux États-Unis; à cause de l'Acura EL, Ford a dû prendre l'appellation «Max» au Canada).

Étant donné que la compétition est féroce et que les nouveaux Yukon et Tahoe sont plus beaux que jamais, Ford n'avait pas le choix de se retrousser les manches et de s'occuper avec ardeur à rafraîchir l'Expedition, dont la génération existante date de 2002. Pour être franc, le modèle 2007 a tellement fière allure et il paraît tellement moderne que le 2006 n'a pas tardé à devenir démodé. Avis à tous les acheteurs de VUS grand format en quête d'aubaines. Ressemblant beaucoup à un croisement entre un F-150 et un Explorer, le nouvel
Photo: Mathieu St-Pierre
Expedition possède tout ce qu'il faut pour attirer l'attention des clients potentiels: un capot bombé, une épaisse calandre chromée et, en option, des jantes de 20 pouces totalement cool... et nécessaires.

Comme on dit, 95 % des propriétaires de VUS ne sortiront jamais des sentiers battus et bla, bla, bla... Ford le sait et a donc décidé de nous démontrer les capacités de l'Expedition sur des routes très sinueuses et très abruptes d'une région montagneuse. Le mot «impressionnante» arrive à peine à décrire la performance du véhicule au chapitre de la maniabilité et du freinage. Par surcroît, je capote littéralement quand je vois un camion pesant plus de 2600 kilos qui peut remorquer plus d'une fois et demie son poids. Même si je ne l'ai pas conduit très longtemps, l'Expedition Max (qui fait osciller la balance à 2700 kilos environ) n'a montré aucun signe d'usure des freins ni de fatigue du moteur en négociant une série de virages en
Photo: Mathieu St-Pierre
épingle. La clé, outre le V8 de 5,4 litres développant 300 chevaux, c'est la toute nouvelle transmission automatique à six rapports. Elle embraye tout en douceur lorsqu'on circule à vitesse de croisière et elle est impatiente de descendre de trois rapports quand une solide puissance est requise pour un dépassement. L'Expedition régulier (12 pouces de moins d'empattement et 15 pouces de moins en longueur totale) paraît plus dynamique, agile et rapide en comparaison avec le Max.