Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Land Rover Range Rover Evoque HSE Dynamic 2016 : essai routier

Land Rover Range Rover Evoque HSE Dynamic 2016 : essai routier

Équipé pour ce que vous voulez Par ,

Un conseil fondamental qu’on apprend en sortant de l’université et en avançant dans notre carrière est de toujours s’habiller et se préparer en fonction du travail qu’on désire faire, non pas celui qu’on fait déjà.

Le Land Rover Range Rover Evoque désire être un complément chic et sportif à un ménage bien nanti, tandis que sa vocation première est celle d’un multisegment de luxe tout-aller. La beauté de ce véhicule, c’est qu’il a tout ce qu’il faut pour faire les deux.

Dynamique, en effet
J’ai testé la version la plus haut de gamme, soit le Range Rover Evoque HSE Dynamic. Sa carrosserie Rouge Firenze (une option qui vaut amplement l’extra de 1 200 $ selon moi) faisait joliment ressortir les boîtiers de rétroviseurs, les bouches d’air latérales et la calandre au fini noir, si bien qu’il paraissait plus sportif et plus agressif que tous les autres. 

J’ai toujours aimé la forme du Range Rover Evoque. La plupart des gens s’entendent pour dire qu’il s’agit d’un véhicule destiné à une clientèle féminine et je ne suis pas en désaccord. Ce Land Rover arbore des traits délicats en comparaison avec le LR4 et le Range Rover Sport. De plus, son petit gabarit se prête mieux aux femmes, à l’instar des Mercedes-Benz GLC, Audi Q3 et BMW X3/X1. 

Compact, oui madame!
À l’intérieur, le Land Rover Range Rover Evoque 2016 s’avère étonnamment spacieux… dans certaines circonstances. Avec 2 adultes à l’avant et un enfant dans son siège d’auto à l’arrière, il est parfait. Son coffre peut transporter les sacs d’épicerie de cette petite famille ou encore leurs achats d’une fin de semaine de magasinage. Le plancher se trouve à une hauteur idéale pour quelqu’un de ma taille. 

Cependant, quand il faut charger plusieurs bagages, ça se complique drôlement. Avec 2 valises rigides, 2 sacs de skis longs d’au moins 175 cm, 2 passagers adultes et moi au volant, j’étais bien contente d’avoir joué à Tetris pendant de nombreuses années. Ça m’a tout pris pour faire entrer ce que je viens de vous énumérer dans le Range Rover Evoque.

Pourtant, quelques semaines plus tôt, j’ai réussi à placer à peu près le même chargement (une valise en moins) dans un Audi Q3 dont le coffre totalise à peine 473 litres, comparativement à 575 pour son rival anglais. Ce dernier est handicapé par son hayon incliné et, à cause de son empattement court, les sacs de skis touchaient presque le tableau de bord! 

Voilà la plus grande faiblesse du Land Rover Range Rover Evoque. Certes, il est rare pour un propriétaire de devoir transporter autant de bagages et d’équipement, mais c’est important de connaître les limites d’un véhicule avant de l’acheter et de s’en servir.

Pas petit sur la route
En termes de conduite, par contre, le Range Rover Evoque 2016 se comporte presque de la même manière que son grand frère, le LR4. En version HSE Dynamic, son prix (62 555 $) est également comparable. 

Qu’est-ce que je veux dire par-là? Eh bien, le Range Rover Evoque se montre solide et performant sur la route. Après tout, ça reste un Land Rover! Malgré son accoutrement très soigné, il s’agit d’un authentique 4x4.

Muni d’un 4-cylindres turbocompressé de 2,0 litres qui développe 240 chevaux et 250 livres-pied de couple, le Range Rover Evoque HSE Dynamic se sert habilement de ses 4 roues pour transmettre sa puissance à la chaussée — qu’elle soit sèche ou recouverte de gravier, de neige, de glace, de boue ou de je ne sais trop quoi. Une boîte automatique à 9 rapports gère les opérations et je dois avouer que sa douceur et son efficacité m’ont bien surprise. J’ai vécu de mauvaises expériences avec les boîtes à 9 rapports dans le passé, mais celle-ci fait un travail honnête. Oui, elle s’est enfargée à quelques reprises, mais les sélecteurs manuels au volant nous permettent de remédier tout de suite à la situation. 

Bien qu’il soit le bébé de la famille, le Land Rover Range Rover Evoque utilise lui aussi le fameux système Terrain Response, qui permet d’ajuster les réglages du véhicule en fonction des conditions (gazon/gravier/neige, boue/ornières, sable). Un mode dynamique s’ajoute pour raffermir le châssis et aiguiser les réflexes de l’accélérateur ainsi que de la direction.

Équipé pour ce que vous voulez
Ce que je trouve génial chez le Range Rover Evoque, c’est qu’il réunit une foule d’attributs et de commodités dans un petit emballage. Ça lui permet d’être à l’aise dans une panoplie de situations, allant des sorties au centre-ville à l’heure de pointe jusqu’aux excursions dans la forêt en plein hiver.

Ceci m’amène à un autre point : je déplore souvent le fait que les propriétaires de Land Rover exploitent très peu le potentiel tout-terrain de leur véhicule, mais avec le Range Rover Evoque, c’est différent. Bien sûr, il peut facilement se débrouiller hors des sentiers battus avec une garde au sol de 215 mm à l’avant et 240 mm à l’arrière, un angle d’approche de 25 degrés et une hauteur de passage à gué de 500 mm, mais il peut aussi très bien se contenter de la vie urbaine ou de banlieue.

Autrement dit, même si vous ne le salissez jamais, je ne serai pas fâchée.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Land Rover Range Rover Evoque 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Land Rover Range Rover Evoque 2016
Land Rover Range Rover Evoque 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :Range Rover
Photos du Range Rover Evoque 2016