Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Saab 9-2X Aero 2005

Saab 9-2X Aero 2005

Par ,

Les cyniques, incluant l'auteur de ces lignes, se bousculaient lorsque General Motors a présenté sa nouvelle compacte de luxe, la Saab 9-2X. Non seulement il s'agit de la première Saab à être construite en dehors de la Suède et à avoir quatre roues motrices, mais elle est également la première à être construite exclusivement pour le marché nord-américain.

Avez-vous des questions? Bien sûr que oui.

Par exemple, celles-ci : Est-ce que la 9-2X n'est qu'une Impreza maquillée? Est-ce qu'une voiture construite par Fuji Heavy Industries du Japon qui fabrique les véhicules Subaru, peut vraiment être considérée comme une Saab? Étant bâtie sur une plateforme qui date de quatre ans, la 9-2X peut-elle rivaliser contre des voitures plus récentes comme la Acura TSX (34 900$), la Volvo V50 T5 AWD (38 995$), la Audi A3 2.0 (32 830$ pour le modèle à traction) ou éventuellement la BMW de série 1? Finalement, est-ce que les 2 240$ supplémentaires qu'il faut débourser par rapport à la Subaru WRX familiale en valent la peine?

Nous verrons.

D'abord, une petite leçon d'histoire s'impose.

La Audi A3, basée sur la plateforme de la Volkswagen Golf, a été introduite en Europe en 1996. La plus petite des voitures de la marque aux quatre anneaux a connu des ventes éblouissantes auprès de la clientèle à la recherche de prestige, mais qui ne voulait pas en payer le prix. Évidemment, les autres manufacturiers ont emboîté le pas immédiatement pour profiter de ce filon lucratif, alors en moins de temps que vous n'ayez pris pour dire MINI Cooper, la catégorie des « compactes de luxe » fût créée.

Pour revenir au sujet de cet article, qu'y a-t-il de si luxueux à propos de la Saab 9-2X?

La Saab 9-2X Aero 2005 (Photo : John Leblanc, straight-six.com)

Commençons par le style extérieur de la nouvelle suédoise. Tout ce qui se trouve devant les piliers en A est nouveau dont le plus remarquable est la calandre à trois prises d'air caractéristique de la marque. Seuls le toit, les portières et les panneaux de carrosserie arrière demeurent identiques à ceux de la Subaru. Oh, regarde maman, pas de support sur le toit, une caractéristique de série pour la WRX familiale. À l'arrière, les feux arrière sont plus sobres, le pare-choc comprend un diffuseur noir et le nouveau hayon sert de support pour la plaque d'immatriculation. Si vous n'appréciez pas le style « grenouille » de l'Impreza, le maquillage fait par la firme scandinave pourrait vous satisfaire.

Une partie de la stratégie de Saab pour se distancer de l'Impreza était de réduire le niveau de bruit de la bête rauque issue du rallye. Des tapis plus épais, de nouveaux joints d'étanchéité pour le hayon et entre les garnitures, de nouveaux supports de moteur de même qu'une isolation acoustique plus poussée au niveau du toit, du plancher arrière, des marchepieds, des ailes et à la base du levier de vitesse complètent les perfectionnements au département de la quiétude.

Oubliez les caractéristiques traditionnelles de la marque comme la clé de contact située entre les sièges, le tableau de bord inspiré de l'industrie aéronautique et les excellents sièges Saab. Si vous vous êtes déjà assis dans une WRX, alors le volant de style Momo gainé de cuir, le levier de vitesses et les sièges avant à ajustement manuel vous serons tous familiers, exception faite du logo Saab.