Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Saab 9-3 2008 : Premières impressions

Saab 9-3 2008 : Premières impressions

Par ,

Washington, D.C. - À mon retour du lancement de la toute nouvelle Saab 9-3 2008, un de mes amis m'a fait remarquer que cette Suédoise est la voiture préférée des architectes. J'ai été surpris d'entendre cela -- j'aurais cru que l'Audi TT arriverait en tête de liste -- mais après mûre réflexion, c'est parfaitement logique.

Depuis longtemps, Saab fait de la 9-3 une sportive et élégante Européenne qui se veut une alternative aux modèles les plus populaires de la catégorie, à savoir la BMW Série 3, l'Audi A4 et la Mercedes-Benz Classe C.


Il y a certes une raison pour laquelle ces modèles sont les plus populaires. Pour que Saab augmente les ventes de sa compacte, elle doit offrir une combinaison de performance, de style et de rapport qualité/prix que les consommateurs (architectes et autres) jugent plus alléchante. Voyons si la compagnie a réussi sa mission.

Parfaite campagnarde
Pour la portion essai routier du lancement médiatique, Saab avait mis plusieurs exemplaires différents à la disposition des journalistes. Notre analyse s'attardera à deux modèles précis: la berline 9-3 de base au moteur turbocompressé à quatre cylindres de 2,0 litres et la 9-3 Aero au V6 turbocompressé de 2,8 litres. Dans ce dernier cas, j'ai testé une version à boîte manuelle à six rapports et une autre dotée de l'automatique à six rapports (optionnelle).

*Des exemplaires de la familiale CombiSport étaient également disponibles, mais pas du cabriolet, dont la mise en marché se fera un mois plus tard.

Nous n'avions pas beaucoup de temps pour tester les capacités de la 9-3 mais, au moins, les routes rurales bordant la capitale américaine étaient très diversifiées: une ou deux voies, lignes droites, courbes, côtes, asphalte neuf... et moins neuf, etc.

En sillonnant le panoramique décor, l'envie était forte d'écraser la pédale d'accélérateur au plancher; j'y ai d'ailleurs succombé à maintes et maintes reprises. La circulation était très légère et l'appel de la route se faisait abondamment sentir. Bref, c'était la journée idéale pour une évasion à la campagne. Ici, la nouvelle 9-3 s'est avérée être une excellente partenaire de voyage.

Plaisir turbocompressé
Toutes les 9-3 sont munies d'un turbocompresseur à double admission à haut rendement avec refroidisseur favorisant une performance plus soutenue.

Générant 210 chevaux, la berline de base livre des accélérations honnêtes presque sans délai de turbo. Jumelée à une boîte manuelle à cinq rapports relativement fluide, elle permet à son conducteur de puiser pas mal de plaisir dans les 221 livres-pied de couple.