Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Scion tC 2011 : essai routier

Scion tC 2011 : essai routier

Des illusions de sportivité Par ,

En anglais, Scion signifie « descendant » (d’une famille noble), un fils ou une fille. Une appellation étrangement traditionaliste pour une marque ciblant directement les jeunes acheteurs branchés, mais Scion étant une nouvelle branche du géant Toyota, elle a peut-être sa place.

Scion tC 2011 vue côté gauche
En matière de style, la tC a toutes les apparences d’un coupé, même s’il s’agit techniquement d’un modèle à hayon. (Photo: Lesley Wimbush/Auto123.com)

Créée uniquement pour séduire les acheteurs dans la vingtaine, Scion fait appel à des stratégies publicitaires non traditionnelles, dont des blitz d’essais routiers, des concerts intimes et l’exploitation de médias sociaux, tout en offrant une foule d’options de personnalisation. Bizarre que Toyota, à l’époque reconnue pour les puissantes Supra et MR2, soit devenue si bourgeoise et vieux jeu qu’elle doit maintenant stratégiquement ré-appâter les jeunes…

Même si Scion est apparue aux États-Unis en 2003, on ne l’a pas lancée au Canada avant 2010, grâce en partie à l’assouplissement des règles sur les pare-chocs qui a ouvert la porte à l’importation des modèles américains sans nécessiter une réingénierie coûteuse. Les Canadiens ont un faible pour les petits véhicules économiques, et vu la flambée des prix du brut, Scion arrive juste à temps pour réussir sur notre marché.

Vu l’attrait que la marque exerce chez les tuners, je m’attendais à me sentir un peu nounoune derrière le volant d’une Scion tC, une voiture clairement destinée aux jeunes maniaques de modifications.

Je ne m’attendais certainement pas à ce qu’elle m’impressionne en tant que voiture quotidienne!

En matière de style, la tC a toutes les apparences d’un coupé, même s’il s’agit techniquement d’un modèle à hayon. Aucune courbe à l’horizon : la tC se veut plutôt une étude de lignes droites et d’angles prononcés.

Mon bolide présentait des plis bien définis, des piliers A noircis, des piliers C rebondis évoquant la Dodge Avenger pas si sportive que ça et une calandre béante menaçante. Elle a de la gueule, si on passe par-dessus la palette de teintes gris morne… Les jantes de 18 pouces et leurs rayons doubles lui donnent le cran d’un coupé ayant l’autobahn dans le sang.

Étonnamment, l’impertinente petite saillie arrière découvre la grandiose ouverture d’un hayon : nous avons facilement rempli le coffre généreux de quelques valises et plusieurs ordinateurs portables. À 416 litres, le volume utile de la tC l’emporte haut la main sur sa rivale la plus proche, la Kia Forte Koup, et ses 358 litres.

Scion tC 2011 coffre
À 416 litres, le volume utile de la tC l’emporte haut la main sur sa rivale la plus proche. (Photo: Lesley Wimbush/Auto123.com)