Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Subaru Forester 2017 : premières impressions

Subaru Forester 2017 : premières impressions

Les maîtres de la traction intégrale continuent de s’imposer Par ,

Le Subaru Forester est une vedette au sein de la gamme du constructeur japonais depuis fort longtemps. D’ailleurs, au cours de chacune des 3 dernières années, il a représenté le tiers des ventes de Subaru. 

Renouveler un modèle aussi populaire, même lorsqu’il s’agit seulement d’une mise à jour en milieu de génération, est donc un travail délicat, car il faut s’assurer de garder ses valeurs intactes.

Nous nous sommes rendus dans les Rocheuses de l’Alberta pour tester le nouveau Subaru Forester 2017. Le sol ondulé, les sentiers boueux et les autoroutes montagneuses allaient nous permettre de bien le mettre à l’épreuve et aussi de voir s’il a conservé tout son esprit d’aventure ― une des principales raisons qui expliquent l’attrait du Forester, nous confirment les gens de Subaru Canada.

Design et équipement améliorés
La retouche la plus évidente est le traitement à DEL des feux de jour, mais il faut opter pour la version 2.5i Limited à 35 795 $ pour en profiter. En passant, 8 versions figurent au menu pour 2017 (le prix débute à 25 995 $) : 2.5i manuelle, 2.5i Tourisme manuelle, 2.5i, 2.5i Commodité, 2.5i Tourisme, 2.5i Limited, 2.0XT Tourisme et 2.0XT Limited.

Les Forester Tourisme et Limited peuvent s’accompagner d’un ensemble technologie qui comprend le système de sécurité EyeSight (régulateur de vitesse adaptatif, freinage précollision, gestion d’accélération précollision et alerte de déviation de trajectoire et de louvoiement) ainsi que le nouveau dispositif de freinage automatique en marche arrière. Cet ensemble ajoute aussi sur les modèles Tourisme des antibrouillards directionnels et sur les modèles Limited, des phares directionnels. Mentionnons par ailleurs que les sièges arrière chauffants et le volant chauffant sont une première chez Subaru.

Revenons au freinage automatique en marche arrière. Ce système immobilise automatiquement le Subaru Forester qui recule à une vitesse de 1,5 à 8 km/h s’il détecte un objet derrière. Entre 8 et 15 km/h, il ralentit le véhicule, mais le conducteur doit appuyer sur la pédale de frein pour arrêter complètement. C’est très efficace, peut-être trop même : nous avons vu le Forester freiner soudainement alors qu’il se trouvait près d’une zone d’herbe longue (du foin, pour être exact).

De nouvelles jantes de 17 et 18 pouces sont disponibles, certaines arborant un look 2 tons, mais toutes étant conçues pour réduire l’effet de traînée et la consommation d’essence. Je les trouve plutôt jolies, sauf celles du Forester 2.5i de base, ici montrées avec un fini argent.
 
Un peu plus de changement à l’intérieur
La grande nouveauté dans le Subaru Forester 2017 est l’option d’une sellerie de cuir Brun Cognac. Vous ne trouverez pas un revêtement plus luxueux dans tous les véhicules de Subaru, croyez-moi.  Seules les versions Limited peuvent en être dotées (sans parler du siège du conducteur à 10 réglages électriques), mais ça vaut sans contredit le supplément.

Les Forester Tourisme et Limited 2017 reçoivent également un écran TFT en couleur au milieu des cadrans. Celui-ci affiche les infos de l’ordinateur de bord, de la radio et plus, sauf que parfois, ça devient compliqué de s’y retrouver. Par exemple, mon partenaire d’essai et moi avons eu de la difficulté à accéder à quelque chose d’aussi simple que l’indicateur de température du liquide de refroidissement. À propos, les versions inférieures comportent un écran numérique plus petit et plus limité en termes de données.

D’autre part, tous les Subaru Forester 2017 présentent un écran tactile central mesurant 6,2 pouces de série ou 7 pouces en version Limited. Dans chaque cas, cette touche moderne vient égayer le décor très utilitaire et monotone du Forester (à l’image des autres modèles Subaru, faut-il avouer).

L’espace de chargement se situe dans la moyenne, du moins avec la banquette arrière occupée. Quand on rabat les dossiers, le volume disponible atteint un sommet dans la catégorie. Ce n’est pas tout : la visibilité se veut excellente grâce à la généreuse surface vitrée et aux rétroviseurs extérieurs de bonne dimension qui réduisent considérablement les angles morts.

Plus silencieux, plus sécuritaire et un peu moins assoiffé
Le Subaru Forester 2017 n’est pas plus puissant que son prédécesseur, ce qui signifie que le moteur à 4 cylindres de 2,5 litres génère encore 170 chevaux et 174 livres-pied de couple, tandis que le turbo de 2,0 litres conserve sa puissance de 250 chevaux et son couple de 258 livres-pied.

Les moteurs « boxer » de Subaru (avec cylindres à plat) ont toujours eu cette manie d’être un peu plus bruyants que les autres. Bien que le son du Forester modernisé reste distinctif, je dois dire qu’il s’est beaucoup atténué. Mon collègue et moi avons été agréablement surpris en démarrant le véhicule la première fois, car nous nous attendions à ce que nos oreilles se fassent chatouiller beaucoup plus que ça. J’ai même dû porter attention pour confirmer qu’il s’agissait bel et bien d’un moteur Subaru ― très impressionnant.

Par surcroît, dans le but de rendre la conduite aussi silencieuse que possible, l’insonorisation a été accrue de fond en comble, notamment au niveau du tunnel de transmission, du plancher de l’aire de chargement, du tableau de bord et même des puits pour les jambes à l’avant. L’habitacle se révèle très silencieux.

Naturellement, tous les Forester peuvent encore compter sur un rouage intégral de série. Le système répartit le couple dans une proportion de 60/40 (avant/arrière) en général ou jusqu’à 50/50 au besoin. Ça, c’est avec la boîte Lineartronic à variation continue; dans le cas de la boîte manuelle à 6 rapports, la répartition est toujours égale. En outre, dès qu’une roue se met à patiner, le système peut transférer jusqu’à 100 % du couple de l’autre côté.

Nous avons eu l’occasion de tester le Subaru Forester dans différentes conditions routières, allant du gravier à la boue en passant par de l’asphalte humide. Chaque fois, il poursuivait son chemin sans broncher ni dévier de sa trajectoire. D’ailleurs, n’espérez pas effectuer des dérapages contrôlés comme un pilote de rallye, car même en désactivant le système de contrôle de la stabilité, le véhicule aura raison de vous. Sa direction adopte aussi un ratio plus rapide pour 2017, ce qui facilite grandement les manœuvres avec le volant.

En terrain accidenté ou incliné, la fonction X-Mode de Subaru (incluse dans tous les modèles à boîte Lineartronic) aide le conducteur en optimisant la répartition du couple, tandis que le régulateur de vitesse en descente bloque le Forester à environ 20 km/h. Il suffit alors de contrôler le volant; le système s’occupe du reste.

Identité préservée
Si les clients demeurent fidèles à la marque (25 % des propriétaires de l’actuel Subaru Forester n’ont rien considéré d’autre au moment d’acheter), c’est en grande partie parce qu’elle remplit généralement sa promesse de répondre aux besoins des gens au style de vie actif qui recherchent de la sécurité, de la fiabilité et une performance intéressante.

Bien qu’il soit encore trop tôt pour connaître la durabilité du nouveau Subaru Forester 2017 (mais sachez que 98 % des Subaru vendus au cours des 10 dernières années roulent encore aujourd’hui, ce qui augure bien), notre premier contact nous a permis de réaliser que tous les autres aspects du véhicule passent le test. Ajoutez à cela une consommation d’essence légèrement réduite (de 9,6 à 9,2 L/100 km en ville et de 7,5 à 7,4 L/100 km sur l’autoroute) et vous avez un multisegment compact encore plus attrayant.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Subaru Forester 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Subaru Forester 2017
Subaru Forester 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Heyman
Photos du Subaru Forester 2017