Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Suzuki Grand Vitara 2010 : essai routier

Suzuki Grand Vitara 2010 : essai routier

Pourquoi le sous-estimer? Par ,

Suzuki n'a pas bonne presse depuis nombre d'années. Et mise à part la brillante Kizashi lancée cette année, il faut bien avouer que la compagnie n'avait rien de véritablement remarquable à nous mettre sous la dent. Bien entendu, ces modèles restent peu dispendieux, mais ont la fâcheuse tendance à devoir couper un peu sur la qualité de finition, ou sur les motorisations efficaces, pour demeurer économiquement intéressants.

Même s'il a été retouché l'année dernière, le Grand Vitara vieillit tout de même rapidement. Mais il ne perd pas pour autant ses principaux attraits. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Ce qui vient prouver une fois de plus qu’à toute règle, il y a des exceptions comme en témoigne le Grand Vitara, un utilitaire sport compact dont les qualités, sans afficher une nature épatante, lui permettent malgré tout de se démarquer dans un créneau où la compétition est abondante et féroce.

Même s'il a été retouché l'année dernière, le Grand Vitara vieillit tout de même rapidement. Mais il ne perd pas pour autant ses principaux attraits.

Physique anodin
Esthétiquement, le Grand Vitara n'a rien de spectaculaire. En fait, s'il se retrouve dans un vaste stationnement, il sera probablement un des derniers qui se fera remarquer. En revanche, sur la route, sa carrosserie carrée aux lignes affirmées lui confère une personnalité bien à lui.

On peut peut-être lui reprocher un certain conservatisme, à l'heure où tous les utilitaires semblent se consulter pour figurer parmi les plus modernes et arrondis qui soient, mais chez Suzuki on a fait un choix, préférant la fonction à la simple forme. On a donc conservé le style camionnette et le Grand Vitara s'assume clairement comme un utilitaire sport, et non un quelconque multisegment.

Dommage cependant, la qualité de finition n'est pas toujours à la hauteur. Un regard à l'intérieur du capot par exemple, permet de constater la vitesse avec laquelle certains détails, notamment la peinture, sont exécutés.

À l'intérieur, malgré l'abondante présence de plastiques rigides, le style du Grand Vitara se raffine un peu. La console centrale regroupe les commandes de climatisation et du système audio dans un ensemble moderne où les appliques en aluminium brossé viennent donner un peu de style. Un bon mot aussi pour les cadrans, et surtout pour le volant qui offre, par sa dimension, une prise en main affirmée.

La console centrale regroupe les commandes de climatisation et du système audio dans un ensemble moderne. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)