Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Suzuki Verona 2004

Suzuki Verona 2004

L'arrivée de la grande Suzuki Par ,

Suzuki Verona 2004
L'arrivée de la grande Suzuki

Victoria, Colombie-Britannique - Dessinée à Turin, en Italie, fabriquée par Daewoo en Corée et distribuée par Suzuki en Amérique du Nord, la Verona représente la première incursion de Suzuki dans le monde des voitures intermédiaires. Consciente de la très forte concurrence dans ce segment de marché, le constructeur a bien fait ses devoirs avant de présenter un véhicule qui fera la lutte aux Honda Accord, Toyota Camry, Nissan Altima et Hyundai Sonata.

Connue en Europe sous le nom de Daewoo Magnus, la Verona est l'oeuvre du coup de crayon d'Ital-Design, studio d'étude automobile du célèbre Giorgetto Giugiaro. Suzuki Canada, qui entend augmenter de 30 000 véhicules par année le chiffre total de ses ventes au Canada d'ici 2007, doit miser sur le succès de ce nouveau créneau de marché pour prendre de l'expansion. Avec la nouvelle Swift+ et la Verona, Suzuki compte aller chercher environ 6 000 nouveaux acheteurs pour l'année 2004.

Comparable en termes de qualité de fabrication aux meilleures japonaises de sa catégorie, la Verona possède un moteur à 6 cylindres en ligne placé transversalement pour offrir du dégagement supplémentaire aux occupants. Ce moteur de 2,5 litres produit 155 chevaux.


L'habitacle offre amplement d'espace pour quatre adultes ou deux adultes et trois enfants à l'arrière, ainsi qu'une liste d'équipements de série très complète :air climatisé, lecteur de CD et régulateur de vitesse, notamment. Au chapitre de l'assemblage et de la finition, Suzuki se place sur le même pied que ses principales concurrentes japonaises, une exécution bien ficelée et sans bavure. Par ailleurs, une des caractéristiques qui surprend sur une voiture offerte à si bon prix est le silence de roulement. En effet, Suzuki a fait des efforts particuliers en ce qui a trait aux matériaux insonorisants sous le plancher de la voiture et dans les ailes.