Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Tokyo 2019 : La Toyota Mirai se pointe plus grande et plus luxueuse pour 2021

Tokyo, Japon – La capacité de l’hydrogène demeure un sujet chaud chez Toyota. D’ailleurs, le fabricant japonais a choisi la tenue du Salon qui se déroule dans sa cour pour dévoiler la prochaine génération de sa berline à hydrogène, la Mirai.

Cette dernière, qui présente une allure plus élancée tout en reprenant le style d’une voiture de grand tourisme, va faire ses débuts en 2021. Au total, elle est 15 % plus volumineuse que celle qu’elle va remplacer. Il faut comprendre que la mouture actuelle n’est pas petite, elle dont le format est plus près de celui d’une Camry que d’une Corolla. La configuration plus large de la nouvelle version permet de retrouver trois places à la banquette arrière plutôt que les deux actuelles.

Pour le style général, la Mirai pourrait faire un peu d’ombre à la Prius alors qu’on retrouve une ligne de toit qui s’apparente à celle d’une voiture à hayon. La Prius n’est livrable que de cette façon.

Photo : D.Heyman

La Mirai est assemblée sur une plateforme à propulsion. Conséquemment, sa conduite est davantage en lien avec son allure musclée plus moderne, un fait accentué par d’immenses roues de 10 pouces, une large grille, ainsi que des phares surdimensionnés. Pour ce qui est du bleu de la voiture présentée, il s’agit d’une nouvelle teinte pour le constructeur.

En plus d’avoir pris du volume, la Mirai propose aussi une autonomie accrue. Toyota n’a pas partagé de données officielles, mais certains représentants ont mentionné qu’on visait une augmentation de 30 % à ce chapitre. On passerait donc de 502 kilomètres à quelque 650 ; ça commence à être sérieux.

Rien n’a été partagé concernant la puissance non plus. Toyota a cependant affirmé qu’elle ne voulait pas que sa Mirai soit ennuyeuse à conduire. Il sera donc intéressant de voir ce qui se trame de ce côté.

Photo : D.Heyman

À l’intérieur, le tableau de bord est dominé par un écran de 12,3 pouces, ainsi qu’un autre de 8 pouces à la hauteur du bloc d’instruments. On retrouve une autre forme d’affichage numérique au rétroviseur. Avec la ligne de toit, on a tout simplement décidé d’y aller avec une image qui nous montre toujours la même vue à l’arrière, peu importe ce qui peut obstruer la vue traditionnelle offerte par un rétroviseur conventionnel.

La prochaine génération de la Mira est attendue vers la fin de la prochaine année comme modèle 2021.

Consultez notre essai de la Toyota Mirai 2019

Photo : D.Heyman