Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Highlander Hybrid Limited 2006 : essai routier

Toyota Highlander Hybrid Limited 2006 : essai routier

Place au présent Par ,

Place au présent
 
(Photo: Mathieu St-Pierre)
Aujourd'hui, le « Big 3 », qui a déjà occupé toutes les marches du podium, crie au meurtre. Pourquoi? À cause de véhicules comme le Toyota Highlander Hybrid 2006[/link]. Les entreprises telles que Toyota et Honda ont eu l'audace d'innover, de s'améliorer et de créer des produits que les gens désirent vraiment, c'est-à-dire des voitures et des camions fiables, économiques et intelligemment conçus. La flambée du prix de l'essence en fait rager plusieurs. Parmi eux, les conducteurs de camionnettes et de VUS ont horreur de dépenser 100 $ pour faire le plein après seulement 350 kilomètres.

<span style="font-weight: bold;&quot;]Esthétique


Il est facile de voir que le Highlander n'est ni plus ni moins qu'une familiale Camry surdimensionnée. De près ou de loin, ce VUS intermédiaire de Toyota a un look plutôt banal, voire fade. Ceux qui préfèrent un utilitaire
(Photo: Mathieu St-Pierre)d'apparence plus robuste devraient opter pour le [link artid="57352">4Runner. Notre modèle d'essai était revêtu d'un manteau noir et il était chaussé de roues de 17 pouces en alliage chromé. Ces jantes sont exclusives au modèle hybride, tout comme les feux arrière stylisés ainsi que les accents chromés sur la calandre et les moulures.

L'habitacle du Highlander est invitant. Le Limited est recouvert de cuir, sans oublier les garnitures en grain de bois et en métal sur le tableau de bord. Dans l'ensemble, l'aménagement est un peu chargé, mais il demeure de bon goût. Les surfaces en plastique sont de qualité satisfaisante, bien que j'aie noté plus de seuils inégaux entre elles que je ne l'aurais
(Photo: Mathieu St-Pierre)
souhaité. Les sièges des deux premières rangées procurent suffisamment de support et de confort. La troisième rangée, comme c'est toujours le cas, convient davantage aux enfants.

Un compteur de puissance est situé à l'endroit où se trouve normalement le tachymètre. Il indique le niveau d'assistance (en kilowatts) fournie par la batterie. Bien qu'intéressant à consulter, le petit affichage de la source d'énergie au bas du compteur de vitesse est déficient. Il aurait été souhaitable de compter sur un indicateur plus clair et plus complet.

Sur la route
 
(Photo: Mathieu St-Pierre)
Le Highlander Hybrid a deux visages. En appuyant légèrement sur l'accélérateur, le moteur électrique fait accélérer le véhicule jusqu'à 30 km/h environ. Dès que la pédale est au fond, le Highlander s'enflamme et se fraie un chemin comme bon lui semble. Au début, par contre, un effet de couple et un survirage se font sentir, car le système 4RM (quatre roues motrices) tarde un peu à réagir. Ceci est un exemple éloquent de la nouvelle puissance du Highlander. En contrepartie, j'ai été capable d'accélérer tranquillement jusqu'à 45 km/h en mode électrique et de maintenir cette vitesse pendant une minute.