Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Matrix TRD 2006

Toyota Matrix TRD 2006

La familiale « sympathique » Par ,

La familiale « sympathique »

Il n'y a pas si longtemps, les familiales compactes et les petites minifourgonnettes étaient presque inexistantes pour ne pas dire absentes. Au début du siècle, le choix était limité à la Ford Focus, la Subaru Impreza et la Suzuki Esteem. Durant les quelques années qui ont suivi, des manufacturiers comme Mazda avec la Protegé5 et GM et Toyota avec la Vibe et la Matrix respectivement sont entrés dans la mêlée. Ces plus récents véhicules sont devenus tellement populaires que presque tous les manufacturiers ont entrepris de s'approprier une part de ce marché.

En 2003, Toyota et General Motors se sont associées pour produire leur familiale compacte. La Matrix de Toyota était la version la plus abordable tandis que la Pontiac Vibe arborait un équipement plus fourni. Il en a fallu très peu pour ces deux véhicules, particulièrement la Toyota, pour trouver des acquéreurs. Les deux voitures partagent la plateforme et la mécanique Toyota. C'est en partie ce qui explique leur popularité.

Style

Même si la Matrix est construite sur la même plateforme que la Corolla actuelle, la petite familiale possède bien plus de personnalité. Les panneaux de carrosserie latéraux présentent sans doute des courbes agressives, mais la ceinture de caisse en pente douce et le toit plongeant vers l'arrière contribuent à lui donner une allure joliment fluide. En 2005, le véhicule a bénéficié de quelques retouches esthétiques sur le pare-choc avant et les feux arrière histoire de le rajeunir un peu. Les joints entres les panneaux sont uniformes mais étonnamment larges à certains endroits, plus que je ne l'aurais pensé pour un produit Toyota.

La version spéciale TRD à ma disposition a fière allure. J'aime particulièrement les roues en alliage de 17 po exceptionnelles, le déflecteur d'air arrière monté sur le haut du hayon et les cadres de glaces latérales noirs. Avec les phares antibrouillard, les garnitures à effet de sol, les poignées de portes et les rétroviseurs de couleur assortie, la Matrix ressemble à une voiture modifiée. Parmi les accessoires intérieurs inclus dans cette version, on retrouve un système audio Panasonic de 200 watts, un climatiseur et un pommeau de levier de vitesses de type TRD.

L'habitacle de la Matrix est spacieux pour quatre adultes. Il peut accommoder un cinquième passager sur la banquette arrière au besoin. Le coffre est également généreux, mais le tapis protecteur pourrait être moins dispendieux sinon inclus dans l'équipement d'origine. L'ergonomie du tableau de bord est bonne avec des commandes de chauffage/ventilation de bonnes dimensions et des instruments faciles à consulter. Le système audio Panasonic plaira spécialement à ceux qui aiment ajuster la sonorité et qui ne se soucient pas de la dimension réduite des boutons de commande. Puisque nous parlons de l'instrumentation, si le chrome en bordure des cadrans est attrayant, il réfléchit la lumière vers le pare-brise.

À moins que la version choisie soit la XRS, les sièges sont ternes. Ils offrent peu de support latéral ou lombaire et souffrent d'un manque de coussin sur l'assise. Autrement, la position de conduite est bonne si vous appréciez la sensation obtenue au volant d'une minifourgonnette. Le levier de vitesses est bien positionné facilitant son accèes à partir du volant.