Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Tacoma 4x4 Double Cab V6 TRD Sport 2010 : essai routier

Toyota Tacoma 4x4 Double Cab V6 TRD Sport 2010 : essai routier

L'héritage familial persiste Par ,

Aucune camionnette compacte ne jouit d’une réputation aussi bonne que celle de la Tacoma. Elle ne s’est peut-être pas toujours appelée la Tacoma, mais la petite camionnette de Toyota est reconnue pour sa fiabilité et sa solidité à toute épreuve. Cela pourrait s’avérer le seul argument dont une personne aurait besoin pour la considérer par rapport à ses rivales, notamment les Honda Ridgeline, Nissan Frontier et Ram Dakota.

Cette Tacoma propose une allure robuste. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Mais à plus de 35 000 balles, cette Tacoma d’essai, ou n’importe quelle camionnette compacte ou intermédiaire en fait, n’est pas donnée. Voyez-vous, pour quelques dollars de plus, on peut se procurer une Tundra à cabine double bien équipée, qui est plus grosse et mieux nantie pour le travail. Ah, mais il y a des gens qui s’achètent une camionnette comme véhicule de tous les jours, et c’est là qu’un modèle de plus petit gabarit peut sembler plus logique.

Cette Tacoma propose une allure robuste : la trappe d’air sur le capot, les passages de roues gonflés et la posture haute sur pattes démontrent tout le caractère, qu’elle peut travailler fort, mais qu’elle peut s’amuser aussi. On peut facilement s’imaginer derrière son volant, sautant des dunes de sable avec les quatre roues dans les airs, un pied sorti de la fenêtre en klaxonnant en même temps. Bon, je m’emporte peut-être un peu, mais le sentiment de solidité de la Tacoma nous incite à pousser ses limites.

Et lorsqu’on se rend aux endroits hors limite, on peut simplement tourner le bouton du boîtier de transfert pour sélectionner la gamme basse, ce que presque toutes les autres camionnettes offrent également. L’ensemble TRD ajoute des plaques de protection de soubassement et une prise de courant de 115 volts à même la caisse.

On pense évidemment à des amortisseurs rigides dans la version TRD, la rendant aussi bondissante qu’un kangourou sur une échasse sauteuse. C’est vrai, mais ce n’est pas aussi pire que ce à quoi on s’attendait. Quand même, les camionnettes pleine grandeur offrent une meilleure qualité de roulement que les petites.

Le V6 de 4,0 litres à 24 soupapes, qui se retrouve dans le FJ Cruiser et dans le 4Runner, produit 236 chevaux dans la Tacoma. Une boîte manuelle à 6 rapports est offerte, tout comme une automatique à 5 rapports.

Le V6 de 4,0 litres à 24 soupapes produit 236 chevaux dans la Tacoma. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)