Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Tundra 4x4 Double Cab SR5 4,6L 2010 : essai routier

Toyota Tundra 4x4 Double Cab SR5 4,6L 2010 : essai routier

Américanisée plus que jamais Par ,

Les manufacturiers japonais ayant décidé de tenter leur chance dans le domaine des camionnettes pleine grandeur se sont donnés tout un défi. Nissan vend la Titan en quantités très modestes et son avenir n’est pas garanti. Entre-temps, la Tundra de deuxième génération (oublions la T100) s’améliore avec l’âge, mais ne jouit toujours pas des chiffres de ventes des rivales domestiques.

Notre Tundra peut soutenir un poids de 565 kg (1 255 lbs) dans sa caisse et remorquer jusqu’à 3 760 kg (8 300 lbs).

Le problème provient-il du véhicule lui-même, ou Toyota est-elle victime du syndrome « Acheter Américain »? C’est peut-être un peu des deux. En fait, la Tundra semble bien conçue (et assemblée au Texas en plus), mais une chose qui ne peut concurrencer—pour l’instant, du moins—se situe dans la gamme étoffée chez GM, Chrysler et Ford, avec leurs innombrables finitions et options.

Ce que cela signifie : pour les corvées légères et moyennes, la Tundra fait amplement l’affaire. Pour les tâches plus ardues ou pour des besoins plus spécifiques, la Toyota ne se montre peut-être pas à la hauteur, parce que contrairement à la concurrence, elle n’offre pas une multitude de choix de motorisations, de rapports de pont, de transmissions et autres composantes mécaniques. Comparées aux camionnettes domestiques, bâtir les fiches techniques de la Tundra sur Auto123.com s’avère un jeu d’enfant pour notre équipe dédiée à l’entrée de données.

Pour 2010, la Tundra reçoit des changements, le plus significatif étant le nouveau moteur de base. Le V8 de 4,6 litres à 32 soupapes développe 310 chevaux et un couple de 327 lb-pi, et se jumelle à une très douce boîte automatique à 6 rapports; ajoutant ainsi 34 étalons et un rapport de plus que l’an dernier. En passant, elle atteint les 100 km/h en 7,5 secondes.

Bien que les performances gagnent en hausse, on ne peut en dire autant de l’économie d’essence : notre moyenne de 15,2 L/100 km est acceptable pour une camionnette, quoique le 4,6L devrait normalement s’afficher moins énergivore que le vieux 4,7L. Contrairement à GM et Ram, la Tundra n’offre pas un modèle avec moteur V6 pour ceux qui veulent visiter des stations-service moins souvent.

D’autres rehaussements pour 2010 incluent de nouveaux pare-chocs, calandre et feux arrière. Les différences ne sautent pas aux yeux, mais la Tundra conserve évidemment sa grosse face de bouledogue, ce que certains aiment et d’autres n’aiment pas. On entend des commentaires comme quoi elle ressemble trop à la Ram. Mais sur une note personnelle, j’aime bien.

Le V8 de 4,6 litres à 32 soupapes développe 310 chevaux et un couple de 327 lb-pi.