Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Venza V6 AWD XLE Édition Redwood 2016 : essai routier

Toyota Venza V6 AWD XLE Édition Redwood 2016 : essai routier

La fin approche… Par ,

Parfois, les choses ne marchent pas comme on avait prévu. Les intentions sont bonnes, l’effort est là, mais le résultat n’est pas à la hauteur. Malgré un certain succès, ça reste un échec en fin de compte.

Pour un constructeur automobile, ça peut arriver quand on fait un beau travail, mais que d’autres font mieux, soit en offrant plus d’équipement, en ayant un plus beau design, en vendant moins cher ou en procurant plus de plaisir aux conducteurs. Confronté à surmonter l’insurmontable, on doit abdiquer.

C’est l’histoire du Toyota Venza. Coincé entre l’excellent Highlander, le populaire RAV4 et la minifourgonnette Sienna, ce multisegment n’a jamais vraiment trouvé sa niche. La même chose s’est produite chez Honda avec la Crosstour : comment pouvait-elle se justifier parmi les Pilot, CR-V et Odyssey?

Une surprise qui s’estompe
Le Venza est quand même un bon produit, une bonne alternative. Esthétiquement, il fait preuve d’audace et d’originalité. Je me rappelle son lancement-surprise au Salon de l’Auto de Détroit en 2008 : plusieurs journalistes sur place ont été renversés de voir cette création du fabricant japonais réputé pour être conservateur et pas très bon en design. Avec de grosses roues, une calandre provocante, des épaules larges et une belle silhouette de familiale, il m’a fait une très bonne première impression.

Encore aujourd’hui, le Toyota Venza me plaît. Ses énormes jantes de 20 pouces en option jouent un rôle important là-dedans, tout comme son profil à hayon. Le problème, du moins pour l’ensemble des consommateurs, c’est qu’il n’a pratiquement pas changé depuis l’année-modèle 2009.

Un habitacle spacieux, mais…
Hormis son côté pratique, l’intérieur du Venza nous fait vite déchanter. Le décor est ennuyant, il manque d’harmonie entre les couleurs et textures, puis l’ergonomie laisse à désirer.

L’angle de l’écran tactile le rend presque impossible à consulter en plein jour. Ça faisait longtemps que je n’avais pas rencontré ce problème dans un véhicule; la dernière fois, c’était d’ailleurs dans un Venza! Malgré cela, je dois reconnaître que le système d’infodivertissement est simple et convivial.

Les places arrière sont spacieuses et le coffre peut engloutir 870 litres de chargement – 1 990 litres quand on rabat les dossiers. À l’avant, les occupants bénéficient d’un généreux dégagement au niveau des jambes, des coudes et de la tête. Les sièges en soi conviennent amplement au train-train quotidien. Pour une famille ordinaire, il ne fait aucun doute que le Venza est un véhicule pratique et accommodant. J’aime bien aussi le support d’iPod à ressort, sauf que mon iPhone 5S rentrait à peine dedans. Oubliez ça si vous avez un 6 ou tout autre téléphone récent.

Vous préférez 4 ou 6 cylindres?
Sous le capot, le Toyota Venza 2016 continue d’offrir 2 moteurs éprouvés, à commencer par un 4-cylindres de 2,7 litres qui développe une puissance respectable de 182 chevaux et autant de livres-pied de couple. Si vous prévoyez faire la course en faisant vos courses, optez à ce moment pour le V6 de 3,5 litres, qui saura vous contenter avec 268 chevaux. La boîte automatique à 6 rapports qui les accompagne sait très bien ce qu’elle fait.

La transmission intégrale avec contrôle actif du couple est optionnelle avec le moteur de base et incluse de série avec le V6. On la retrouvait bien sûr dans mon exemplaire haut de gamme V6 XLE AWD Édition Redwood (38 305 $). Honnêtement, le Venza se conduit comme une version familiale de la Camry, avec laquelle il partage justement la majorité de ses composantes. Son gabarit et son poids plus imposants se font sentir en conduisant, mais il faut dire que personne n’osera jamais tester les limites de ce véhicule. Le Venza se sent le plus à l’aise dans la vie de tous les jours, entre la maison, le bureau, la garderie et le supermarché.

Bon roulement
La suspension indépendante se montre souple et masque les imperfections de la chaussée avec relativement d’aisance. Les roues de grand diamètre affectent bien entendu le confort de roulement sur les portions plus endommagées, mais ce n’est rien de majeur.  Notez que le corpulent Venza a tendance à sous-virer, ce qui a l’avantage de le rendre plus sécuritaire dans les courbes. De même, la direction électrique s’avère fortement assistée, un atout idéal pour les manœuvres de stationnement.

En vérité, je n’ai pas grand-chose à ajouter. Le Toyota Venza a bien fait à ses débuts, mais la compagnie savait qu’elle prenait un risque en le lançant. Alors que le Highlander a évolué d’une génération et demie depuis 2008, recevant d’importantes améliorations et retouches, le Venza a été laissé pour compte. Toyota a compris il y a longtemps qu’elle devait plutôt investir son argent dans un produit qui lui permettrait d’en faire.

Quand être bon ne suffit pas
Le Toyota Venza demeure un très bon véhicule en soi. Sa fiabilité est exceptionnelle et un modèle usagé qui a été bien entretenu vous rendra de précieux services pendant de nombreuses années.

Le Venza 2016 se vend flambant neuf à partir de 30 265 $, tandis qu’une version V6 AWD Limited tout équipée coûte 40 805 $. Sachez qu’un Highlander plus spacieux, plus performant et semblablement équipé s’affiche à 40 995 $. Le choix est très facile.

Si vous tenez quand même à acheter un Venza, dépêchez-vous avant qu’il disparaisse du marché.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Toyota Venza 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Toyota Venza 2016
    Toyota Venza 2016
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Photos :S.D'Amour
    2015 Toyota Venza Redwood Edition pictures