Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen Golf blue-e-motion : premières impressions

Volkswagen Golf blue-e-motion : premières impressions

À l'unanimité Par ,

La course au véhicule électrique est, de toute évidence, lancée. Au cours des dernières années, chaque constructeur s’est déclaré s’être rangé dans le camp électrique, mais il est clair que durant l’année 2011, la majorité des acteurs de l’industrie automobile y aura prouvé son dévouement.

Comme vous l’avez sûrement deviné, cette voiture est dérivée de la Golf Mark VI qui fait partie de notre paysage routier depuis plus d’un an. (Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com)

D’un œil rétrospectif, 2010 fut l’année marquante pour ceux désirant faire les premières vraies vagues en matière d’électrification automobile. Auto123.com a mis à l’essai pas loin de 10 de ces futurs produits révolutionnaires : la Chevrolet Volt, la Nissan LEAF, les Audi A1 et R8 e-tron, la MINI E, la Tesla Roadster et la Mitsubishi i-MIEV.

Et voilà que nous ajoutons un modèle à cette liste, qui continuera à s’allonger au fil des mois : la Volkswagen Golf blue-e-motion.

100 % Golf
Comme vous l’avez sûrement deviné, cette voiture est dérivée de la Golf Mark VI qui fait partie de notre paysage routier depuis plus d’un an. Comme pour la plupart des versions électriques de produits existants, la Golf électrique s’éloigne très peu de ses sœurs à combustion interne.

Retirez les décalcomanies blue-e-motion ornant les portières et les phares à DEL, et la blue-e est une Comfortline tout craché. Et puisque la Golf demeure un des modèles à hayon les plus séduisants sur le marché, je dis, bravo!

Il en va de même pour l’habitacle. Au nom de la simplicité, imaginez, dans ce cas-ci, l’habitacle d’une Golf à quatre portières, puis troquez le tachymètre pour un indicateur de kW, ajoutez des boutons Confort et Autonomie près du levier, et voilà, vous y êtes.

La commande à côté du bouton du dispositif ESP contrôle la charge utile des batteries. Grâce à elle, on peut créer un profil de conduite et sélectionner entre des modes d’autonomie maximale, de confort et de conduite dynamique. Il actionne également des réglages préétablis pour le climatiseur, la servodirection et la recharge des batteries.

Les batteries
Un des plus gros défis des ingénieurs quand vient le temps d’intégrer de grandes agglomérations d’éléments à une plateforme existante, c’est de dénicher un emplacement qui perturbera le moins possible la convivialité de la voiture.

La solution, celle que la majorité des constructeurs préconisent, est de les enfouir le long du tunnel central où le système d’échappement se trouvait avant (devenu superflu, évidemment), sous la banquette arrière et le plancher du coffre. À ce jour, dans la plupart des cas, le seul sacrifice exigé est la perte du pneu de secours. Pneus zéro pression à la rescousse!

Le seul sacrifice exigé est la perte du pneu de secours. (Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com)