Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen Golf et Jetta City 2008 : premières impressions

Volkswagen Golf et Jetta City 2008 : premières impressions

Par ,

Ces Volks qu'on aime détester

Pas facile, quand on s'appelle Volkswagen, de traverser les années sans subir trop de contrecoups. D'abord conspuées pour leur fiabilité déficiente, les voitures Volkswagen avaient regagné en popularité, notamment en raison du plaisir de conduire quasi incomparable qu'elle procurait et de leur motorisation diesel.

C'est par son nouveau visage que l'on peut facilement reconnaître la Golf City 2008.

Mais voilà que technologie et environnement s'en sont mêlés et qu'il a fallu retirer durant un an toutes les voitures TDI à carburant diesel qui constituaient pourtant un solide noyau pour le constructeur. Heureusement, les responsables canadiens de l'entreprise ont réagi rapidement et avec intelligence en lançant la gamme de voitures City, une Golf et une Jetta, offertes à faible prix puisqu'elles mettent à profit les technologies utilisées sur les véhicules d'ancienne génération.

Mais l'ancien n'a pas que de mauvais côté, si l'on en juge par la popularité de l'opération qui a permis de vendre pas moins de 16 000 de ces véhicules agréables et abordables en une seule année. Pas mal pour un constructeur dont le chiffre total des ventes au Canada s'élève à 37 500 véhicules au cours de la dernière année.

Pas question donc d'abandonner ce populaire créneau qui a permis de faire oublier les problèmes de fiabilité. Mais comment renouvelle-t-on des véhicules à bas prix ? Simplement en en modifiant le look, et la gamme d'accessoires pour en faire des petits véhicules urbains toujours aussi abordables mais plus modernes.

Pas une vieille histoire
Ce qu'il faut comprendre, c'est que le programme City, exclusif au Canada dans cette forme, n'est pas qu'une vieille histoire, bien au contraire. Il s'agit en réalité de voitures construites au Brésil dans le cas de la Golf, et au Mexique dans le cas de la Jetta, et qui sont toujours vendues dans ces pays dans le catalogue régulier.

Ici, la venue des nouvelles générations a un peu fait oublier les modèles, mais l'opération City a permis de les garder vivants. Et comme les coûts de développement sont partagés entre les pays, il devient plus facile de moderniser le tout, tout en demeurant dans une échelle de prix digne de mention.

La calandre de la Jetta City 2008 rappèle celle de la Passat.