Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen Jetta 2.0L Trendline+ 2011 : essai routier

Volkswagen Jetta 2.0L Trendline+ 2011 : essai routier

Conducteurs (de Corolla) recherchés Par ,

La marque allemande reçoit beaucoup de critiques ces temps-ci concernant la nouvelle génération de la Jetta. La presse automobile n’a pas été tendre envers la berline compacte de VW, soulignant sa rétrogradation au niveau de la qualité de sa finition, le retour de composants mécaniques d’antan et son style conventionnel. Toutefois pour Volkswagen, c’est mission accomplie.

Les ventes de la Jetta ces derniers mois ont presque triplé au Canada. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Pourquoi? Parce que leur objectif est de vendre un char et une barge de Jetta, beaucoup plus que l’ancien modèle, même s’il y avait des sacrifices à faire. En janvier 2011, VW a vendu 1 471 Jetta au Canada, par rapport à 567 en janvier 2010. Il s’agit d’une augmentation de 159%. Je ne crois pas que la firme ait des remords.

Par contre, les ventes de la Golf sont en baisse de 33%, alors peut-être que la Jetta vole des clients de sa sœur à hayon. VW n’a probablement toujours pas de regrets, et si le plan a marché pour la Jetta, cela devrait fonctionner pour la nouvelle Passat 2012.

Les Jetta équipées du moteur de base reflètent une bonne portion de ces ventes, qui font un retour au Canada après une absence de près d'un an, ou depuis que les versions City de Golf et Jetta ont été retirées. Le 4-cylindres de 2,0 litres dispose de 8 soupapes (pas d’erreur ici, c’est bien huit soupapes), de 115 chevaux et d’un couple de 125 livres-pied.

Une boîte manuelle à 5 rapports est de série, or, notre voiture d’essai comprend la boîte automatique optionnelle à 6 rapports. Elle effectue son travail avec douceur, bien qu’elle travaille dur pour garder le moteur dans sa plage de puissance, afin d’éviter que le conducteur apprenne de nouveaux jurons. Le sprint de 0 à 100 km/h se boucle en 13,2 secondes : vous vous ferez torcher par des conducteurs de smart fortwo bien motivés, votre ego ne supporterait probablement pas.

La moindre sollicitation de l’accélérateur pourrait bien être suivie d’une rétrogradation de rapport. Et lorsque la boîte de vitesses jongle constamment avec ses rapports, la consommation d’essence s’en trouve pénalisée. Nous avons enregistré une moyenne de 11,2 L/100 km, quoique notre semaine d’essai ait été l’hôte de deux bonnes bordées de neige. Ces dernières nous ont fait chercher le bouton pour désactiver le système de contrôle de stabilité, afin de se dégager d’un pied de neige dans la légère inclinaison menant au stationnement du bureau.

Les versions de base de la Jetta sont équipées d’un moteur de 2,0 litres développant 115 chevaux. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)