Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen Jetta Wolfsburg 2017 : essai routier

Volkswagen Jetta Wolfsburg 2017 : essai routier

Un château en Allemagne Par ,

Au fil des années, ce constructeur a commercialisé avec réussite des éditions spéciales et les plus populaires d’entre elles ont été les « Éditions Wolfsburg » qui ont toujours connu du succès auprès du public et qui ont même été un outil de vente sur le marché des usagers. Pourtant, la recette est bien établie, on prend un modèle dont les ventes sont bonnes et on les bonifie en apportant un groupe d’éléments visant à rehausser la présentation visuelle, le confort et parfois même l’agrément de conduite. Règle générale, cette astuce de marketing est utilisée lorsque le modèle est en fin de carrière et dans l’attente d’une version totalement révisée. On donne un coup de pouce à la commercialisation en attendant la relève.

Force est d’admettre que c’est assez bien réussi dans le cas qui nous concerne. En premier lieu, et une édition spéciale n’en serait pas une sans cela, on retrouve un médaillon soulignant qu’on a affaire à l’édition Wolfsburg. Ce dernier est situé sur le pilier « B » et représente une silhouette de château avec un loup placé en son centre. Cette héraldique a déjà été utilisée à plusieurs reprises par ce constructeur et il ne s’agit pas d’un affichage usurpé, puisque le siège social de Volkswagen est à Wolfsburg où on a établi le spectaculaire Autostadt, englobant différents pavillons des marques composant le groupe Volkswagen et un imposant centre de livraison.

Il faut souligner que cette ville porte le nom de Wolfsburg - « Ville du loup » en traduction libre – depuis 1945, en remplacement du nom que ce centre urbain avait depuis sa création en juillet 1938, soit « Stadt des KdF-Wagens bei Fallersleben ». Ce qui signifiait tout simplement « Ville de production des voitures KdF », le nom de la Coccinelle, avant qu’elle ne devienne célèbre. Les Britanniques qui dirigeaient ce secteur après la guerre ont décidé de faire appel au nom du château se trouvant dans la région et qui s’appelait… Wolfsburg. Incidemment, ce château a été construit au début du XIVe siècle et a connu plusieurs modifications au cours des âges.

Trendline Plus
Lorsqu’on tente de donner une plus-value à un véhicule qui devrait être transformé en 2018, c’est du moins ce que le constructeur a annoncé, il ne serait pas rationnel d’investir dans des éléments coûteux et des modifications mécaniques importantes. En fait, les responsables de la mise en marché ont choisi un Trendline et ont ajouté plusieurs caractéristiques afin de créer l’édition Wolfsburg qui représente une bonne valeur en fait de prix d’équipement, mais quand même sans rien bouleverser. 

Si vous optez pour cette version, vous allez bénéficier, en surplus du modèle Trendline, de roues en alliage de 16 pouces, d’un mini becquet arrière, d’un détecteur de présence latérale, d’un siège du conducteur à commande électrique, d’une clé intelligente et d’un démarrage par bouton-poussoir ainsi que d’autres babioles afin de vous rendre la vie plus facile à bord et rehausser le niveau de confort. Par contre, sur le plan visuel, à part l’écusson identifié à ce modèle, rien de spécial, toujours la même silhouette sage et intemporelle que certains apprécient énormément et que d’autres trouvent « pépère ».

Ajoutons que ceux qui préfèrent la simplicité seront heureux lorsqu’ils prendront place à bord. La planche de bord est sobre, parsemée de commandes faciles à joindre et à manipuler tandis que les sièges, bien que fermes, se révèlent d’un grand confort au fil des kilomètres. Et malgré les dimensions assez modestes de cette voiture, l’habitabilité est surprenante et les passagers des places arrière n’auront pas à se plaindre d’un manque d’espace pour les genoux. À souligner également un coffre d’une grande amplitude pour la catégorie.

1,4 litre!!!
Plusieurs voitures proposées en « Édition spéciale » sont équipées d’un moteur plus puissant que la moyenne. Dans le cas qui nous concerne, c’est exactement le contraire. En effet, la Jetta Wolfsburg ne peut être commandée qu’avec le nouveau moteur turbo 4 cylindres de 1,4 litre. Ses 150 chevaux affichent un déficit de 20 chevaux par rapport au 1,8 litre Turbo offert sur d’autres versions. Vous avez le choix entre la boîte manuelle à 5 rapports ou l’automatique Tiptronic à 6 rapports. Notre voiture d’essai était équipée de l’automatique. 

À première vue, les 20 chevaux de moins du 1,4 cylindre Turbo semblent être un handicap au chapitre des performances. Mais puisque ce moteur produit un couple similaire à celui du 1,8 litre, les performances sont correctes avec un temps inférieur à 10 secondes pour boucler le 0-100 km/h. Ce qui est adéquat pour une berline à vocation familiale. Plus pressés et plus riches, les 6,6 secondes de la GLI sont pour vous.

Même si la Jetta actuelle est sur le marché depuis 2011, son comportement routier et son agrément de conduite n’ont rien à envier avec la concurrence. La voiture est neutre en virage et la direction précise. En fait, malgré une silhouette sobre, une présentation intérieure sage, cette Volkswagen est une voiture pratique offrant un plaisir de conduite certain tandis que le moteur 1,4 litre fait un travail adéquat. Compte tenu de la cylindrée toutefois, une consommation moyenne observée de 8,4 L/100 km paraît un peu élevée.

Donc, en attendant la relève, la Jetta Wolfsburg offre un rapport intéressant en fait de prix, d’équipement et de conduite équilibrée. Néanmoins, le modèle Trendline tout seul n’est pas à dédaigner si vous croyez pouvoir vous  passer de l’attrait de l’édition spéciale mieux garnie.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Volkswagen Jetta Wolfsburg 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Duquet
Photos de la Volkswagen Jetta Wolfsburg 2017