Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

VOLKSWAGEN PASSAT 2001½

VOLKSWAGEN PASSAT 2001½

Par ,

Conduire une Volkswagen, c'est conduire une... Volkswagen. Il ne fallait donc pas se surprendre qu'au volant de la nouvelle Passat 2001 ½, une impression de « déjà vu » me prenne au corps. Hormis la défunte Westfalia (que la prochaine Microbus remplacera), tous les modèles VW de la dernière décennie se conduisent pour ainsi dire de la même façon. Vous comprendrez donc que le fabricant allemand n'a pas réinventé la roue en remodelant la Passat – qui lui a permis d'ouvrir une brèche dans le marché américain. Bref, c'est au goût du jour... Et 2315 améliorations plus tard, on en conclut qu'on conduit toujours... une Volkswagen!

La berline a évidemment subi quelques retouches apparentes : formes plus arrondies, touches subtiles de chrome autour des vitres, phares et feux arrière redessinés et plus d'emphase mise sur le logo qui orne la calandre et le coffre. Elle partage toujours la plate-forme de la A4 d'Audi, mais on ne pouvait risquer des modifications trop radicales sur un modèle considéré comme le meilleur jamais produit par VW.

DEUX MOTEURS, DEUX ACHETEURS
Volkswagen affirme que l'âge moyen de l'acheteur moyen d'une Passat moyenne se situe entre la jeune trentaine et la quarantaine avancée. Deux groupes d'âge différents, qui conduisent deux voitures qui ne se ressemblent pas (ou très peu) sur la route, selon ce que la Passat a dans le ventre : le quatre ou le six cylindres (disponibles pour les deux livrées GLS et GLX).