Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen Touareg TDI V6 Comfortline 2010 : essai routier

Volkswagen Touareg TDI V6 Comfortline 2010 : essai routier

Friand de boue, avare de diesel Par ,

Cette cote est restée gravée dans ma mémoire, datant de la dernière fois que la consommation autoroutière d’un gros VUS m’a vraiment, mais vraiment, impressionné. Le modèle en question était un BMW X5 xDrive35d carburant au diesel, et la cote avait été enregistrée après un long voyage à 111 km/h entre Barrie et Parry Sound, en Ontario, à l’automne 2009.

Si les conditions de mon essai du Touareg assoiffé n’étaient pas idéales, loin de là, 23 litres aux 100 km, c’est toutefois la cote de consommation la plus élevée que je n’ai jamais enregistrée hors piste. (Photo: Justin Pritchard/ Auto123.com)

La cote 23 L/100 km ne m’a jamais quitté non plus, une gracieuseté du Touareg V6 à essence que j’ai conduit à l’hiver 2007. Ce résultat fut constaté au moment de ravitailler la machine après une nuit passée à démolir les bancs de neige laissés par une tempête monstre, le mercure sous les 30 degrés et les roues patinant à cœur joie. J’ai même escaladé une pente de ski pour une séance photo!

Question de tester, ahem, les quatre roues motrices, évidemment. Mais ça a quand même fait mal.

Si les conditions de mon essai du Touareg assoiffé n’étaient pas idéales, loin de là, 23 litres aux 100 km, c’est toutefois la cote de consommation la plus élevée que je n’ai jamais enregistrée hors piste.

Bref, pour ce qui est des VUS, l’échelle mentale de votre journaliste commence à 7,85, soit « impressionnant » et s’étend jusqu’à 23 environ, soit « glouglou ».

TDI + Touareg
J’ai récemment refait connaissance avec le modèle Touareg, doté cette fois-ci du nouveau moteur diesel propre TDI de 3,0 litres du Groupe VW, question de le situer sur mon échelle de consommation. Le nouveau moteur vient remplacer le V8 de 4,2 litres optionnel du musclé VUS, offrant aux conducteurs une façon acceptée, fiable et éprouvée de réduire leur facture à la pompe.

Le diesel commence à prendre les devants de la course à l’économie de carburant, et Volkswagen estime que les Canadiens optent quatre fois plus souvent pour la version TDI au diesel propre que sa consœur à essence. Après tout, les moteurs diesel ne sonnent plus comme un malaxeur plein de marteaux et ne crache plus de la fumée comme une montagne de pneus embrasés! Qui plus est, ils développent assez de couple pour faire rougir la plupart des V8. Ainsi, mon modèle d’essai mettait 220 ch et plus de 400 pi-lb de couple à ma disposition, grâce à une cylindrée de 3 litres et un turbocompresseur.

J’ai récemment refait connaissance avec le modèle Touareg, doté cette fois-ci du nouveau moteur diesel propre TDI de 3,0 litres du Groupe VW. (Photo: Justin Pritchard/ Auto123.com)