Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

VOLVO S40 - V40

VOLVO S40 - V40

Par ,

Rarement, au cours des dernières années, un modèle a été attendu avec autant d'impatience par le public canadien et québécois. Pourtant, cette berline et cette familiale ne sont pas de grandes nouveautés, car elles sont commercialisées en Europe depuis environ cinq ans et elles sont distribuées aux États-Unis depuis l'automne 1999. Cette popularité anticipée vient sans doute de la réputation de l'entreprise, du fait qu'il s'agit de la première " petite Volvo " à venir sur notre continent et de son prix plus abordable que celui des autres modèles.

Cette voiture suédoise de marque est pourtant assemblée en Hollande dans le cadre d'un projet conjoint avec l'entreprise Mitsubishi. Et, un détail en passant, depuis que Ford a acquis Volvo l'an dernier et que Daimler-Chrysler vient de s'associer avec Mitsubishi, il est CERTAIN que la prochaine génération de S40 et de V40 ne sera pas produite avec le même partenaire, si partenaire il y a.

Si ce genre de détail vous intéresse, la version Mitsubishi est appelée la Carisma. Uniquement commercialisée en tant que berline, sa silhouette est beaucoup moins réussie que celle de la Volvo. Quant au tandem S40/V40, il a été commercialisé aux États-Unis l'an dernier tandis que les consommateurs canadiens devaient attendre douze mois de plus pour une obscure question de pare-chocs arrière qui n'était pas en conformité avec les lois canadiennes.

Ce n'est pas parce que la Série 40 est plus petite que les ingénieurs et stylistes de Volvo ont renoncé à leurs critères. À une exception près puisque la silhouette de ces deux nouvelles venues est plus arrondie que précédemment, ce que certains inconditionnels de la marque auront peut-être de la difficulté à accepter. Malgré tout, on retrouve plusieurs similitudes entre la S40 et la S80, le modèle le plus huppé chez Volvo. Donc, à une exception près, ces deux voitures sont d'authentiques Volvo avec leur grille avant carrée, leur habitacle cossu, leur tableau de bord complet et pratique et avec des sièges avant d'un grand confort.

Cette marque suédoise est immédiatement associée avec la sécurité passive et ces nouvelles venues respectent cette tradition à la lettre. La liste des caractéristiques de sécurité est longue : système SIPS de protection latérale, coussin de sécurité à déploiement progressif, rideaux de sécurité latéral gonflables, freins ABS, répartiteur électronique de freinage, et la liste n'est pas complète. Le tandem S40/V40 a connu plusieurs améliorations pour 2001. L'insonorisation a été améliorée de même que la suspension avant afin d'en améliorer le confort. Toujours pour les mêmes raisons, l'empattement a été allongé de 20 mm et la voie élargie de 6 mm tandis que la géométrie de la direction a été modifiée.

Côté moteur, un seul choix au programme : un quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres développant 160 chevaux. Son turbo basse pression assure de bonnes reprises. La seule boîte de vitesses offerte est l'automatique à cinq rapports de type adaptatif.

Volvo est l'un des plus importants fabricants de familiale et son expertise se traduit bien sur la V40. La berline n'est pas à négliger, mais il lui manque cette présentation exclusive qui fait tourner les têtes. Elle est une petite européenne aux formes élégantes, mais la V40 a ce petit quelque chose de plus. Par contre, les deux sont d'une finition impeccable et les matériaux de l'habitacle sont de première qualité. Malheureusement, si les places avant sont confortables, les occupants de la banquette arrière devront avoir la collaboration des personnes assises à l'avant s'ils veulent avoir de l'espace pour leurs jambes. Sinon, c'est serré, surtout si vous mesurez plus de 1,70 mètres.

Les performances de 160 chevaux qu'offre le moteur sont adéquates pour la plupart des styles de conduite, sauf si vous vous attendez à des performances extrêmement sportives.

Même si on annonce un temps d'accélération inférieur à 9 secondes, ce n'est pas de nature à vous caler dans votre siège. En conduite, c'est une voiture à l'aise sur l'autoroute, capable de négocier, à bonne allure, avec des virages serrés, mais un sous-virage prononcé se manifeste si on la pousse à fond. Heureusement, les freins sont excellents. Ces nouvelles Volvo sont des voitures du juste milieu.

Pour plusieurs, la réputation de la marque, sa sécurité poussée, son prix autour de 30 000 $ et un indubitable confort en fonction de sa taille seront les éléments qui leur feront oublier un manque de caractère côté conduite, des performances dans la bonne moyenne, sans plus, et des places arrière pour petits gabarits seulement.

Pour les amateurs de Volvo, cette petite cadette est un membre de la famille à part entière et c'est sans doute sa meilleure qualité.



Feux verts
Feux rouges
  • Prix conccurentiels
  • Sécurité poussée
  • Finition impeccable
  • Boîte automatique à 5 rapports
  • Tenue de route saine
  • Places arrière exiguës
  • Performances moyennes
  • Silhouette effacée : berline
  • Commandes de la radio énigmatiques

Gallerie de l'article