Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volvo V70 AWD et Subaru Forester XT

Volvo V70 AWD et Subaru Forester XT

Familiales radicales Par ,

V70 AWD de Volvo et Forester XT de Subaru
Familiales radicales

Les deux voitures en présence, V70 de Volvo et Forester de Subaru, sont des modèles comparables qui s'adressent à deux clientèles qui ne diffèrent parfois que par leur âge. En fait, voici deux voitures familiales rectilignes qui priorisent l'espace cargo à l'apparence. Mais les similarités ne se limitent pas à l'aspect utilitaire. Les deux voitures sont mues par des moteurs de gabarits égaux, 2,5 L, appuyés de turbocompresseurs.

Avant l'analyse technique des deux voitures, on comprend d'ores et déjà que la Volvo représente un choix plus onéreux que la Subaru, mais elle apparaît comme un choix évident pour le propriétaire de Forester qui passe de la trentaine à la quarantaine.

Subaru et Volvo ont pris un virage commun vers la performance ces dernières années. Chez le constructeur japonais, on a qu'à penser à la voiture de rallye adaptée à la route, Impreza WRX STi, et l'utilitaire compact musclé mu par un quatre cylindres à plat de 2,5 litres appuyé par le turbocompresseur produisant 210 chevaux et 235 lb-pi de couple. Voilà un turbocompresseur qui a toute sa raison d'être, qui respire bien grâce à la prise d'air active sur le capot et qui fait toute la différence avec le moteur qui ne produit sinon que 165 chevaux.

À l'instar de Subaru, Volvo rugit avec ses modèles haut de gamme "R" (racing) qui mèneront d'ailleurs la S60R à la course automobile a-t-on annoncé récemment. Résolument, l'évolution vers la performance est radicale! Mais Volvo qui construit des familiales depuis les années tranquilles ne laissera jamais ses bonnes habitudes de côté. On fait plutôt évoluer le produit en lui ajoutant le "R" et tout ce qui vient avec... dont les performances en tête de liste. L'accélération nous fait passer de zéro à cent km/h en 5,9 secondes. Cette "bombe", rarement aperçue sur la rue, est destinée à ceux qui ont encore cette fougue qui leur donne envie de faire manger de la poussière aux jeunes à calottes renversées, et qui en ont les moyens... à 60 000 $/pièce.

Pour ceux qui ont droit de se gâter de façon plus modérée, nous avons essayé la nouvelle édition Titanium, équipée du nouveau moteur de 2,5 L et du turbocompresseur à basse pression qui remplace le 2,4 L, et dont la direction à crémaillère a été améliorée. Elle offre des performances correctes et génère 208 chevaux-vapeur ainsi qu'un couple de 236 lb-pi pour se tracter aisément des quatre roues motrices.

Quant à la Forester musclée essayée, elle était radicalement sport, mais la suspension restait un peu molle, occasionnant un roulis évident en virage lors de manoeuvre qui pourraient vous faire pécher par excès de confiance... en la traction intégrale. Cette critique serait toutefois bien moins sévère si l'on comparait le véhicule aux VUS qui sont généralement moins agile que cette Subaru, sur la route.