Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premier essai du XC60 T8 Polestar Engineered 2020 : au sommet

Banff, Alberta - C’est dans un décor de carte postale que nous avons fait connaissance avec le nouveau XC60 T8 Polestar Engineered 2020. Suite à une brève apparition dans une version de la S60 T8, le nom Polestar Engineered sera maintenant associé aux modèles V60 (que nous avons aussi brièvement conduits) et le XC60, le modèle le plus vendu de la famille Volvo qui s’est écoulé à plus d’un million d’exemplaires depuis ses débuts.

C’est quoi un modèle Polestar
À l’image des modèles exclusifs des constructeurs de prestige, Polestar est un concentré de ce qui se fait de plus luxueux et de plus performant chez Volvo. Mercedes vous offre les produits AMG, Audi les versions S ou RS et BMW les versions M.  

Les produits Polestar sont reconnaissables à leurs jantes exclusives en alliage forgé, des sorties d'échappement noires, une calandre noire brillante et de subtiles extensions d'ailes. La version Polestar garde son style discret en montrant juste ce qu’il faut d’agressivité.

Photo : B.Charette

Le XC60 T8 Polestar Engineered est équipé de freins développés en collaboration avec les spécialistes de renom japonais Akebono. Les étriers à six pistons et les disques de freins ventilés peints couleur or de 14,6 pouces sur les roues avant offrent une puissance de freinage impressionnante et servent également à régénérer la puissance régénératrice dans les batteries.

Sous le signe du confort et de l’élégance
À l'intérieur, un ensemble de ceintures de sécurité dorées offre un contraste avec la palette de couleurs anthracite. Des insertions en aluminium, des revêtements en cuir Nappa et tissu et un volant sport font partie des autres exclusivités de la version Polestar.

Champion de la sécurité Volvo offre à la base un équipement assez impressionnant. Vous avez l’écran tactile à la verticale qui est divisé en menu facile à comprendre et un écran de conducteur de 12,3 pouces. À cela s’ajoute un toit panoramique, l'atténuation des collisions en avant, l'avertisseur de sortie de voie avec assistance au maintien de voie. Les sièges qui sont la mesure de référence au chapitre du confort dans cette catégorie sont aussi pensés en fonction de la sécurité.

Photo : Volvo

Chaque partie de la construction est pensée en fonction de votre protection lors d’un impact qu’il soit frontal, par l’arrière et même un capotage. Volvo a fait la promesse que personne allait mourir dans une Volvo et on prend la sécurité très au sérieux.

415 chevaux avec un 4 cylindres
Volvo s’est commise il y a quelques années à ne produire qu’une seule mécanique qui est servie à plusieurs sauces. Le XC60 profite de celle la plus épicée avec un 4 cylindres 2.0 litres turbo et suralimenté qui produit 415 chevaux et 494 lb-pi de couple. Le surplus de 15 chevaux face à l’autre T8 provient d’une batterie un peu plus puissante de 11,6 kWh face au 10,4 kWh de l’ancienne. Avec la batterie qui se situe à l’arrière et le moteur à l’avant, vous avez un véhicule 4 roues motrices qui sauve du poids, car il n’y a pas d’arbre de transmission. Toute cette puissance passe par une boîte automatique à huit rapports.

Pour venir épauler cette puissance, Volvo adapte une suspension spéciale Öhlins dotée d'une technologie de soupape à double flux dans les jambes de force pour une réponse plus rapide aux imperfections de la route, tandis que le châssis est également doté d'une barre de renfort avant Öhlins. Le freinage ne lésine pas non plus sur le matériel avec l’utilisation d’étriers à six pistons couleur or de Polestar. La suspension offre également plusieurs modes de conduite pour ajuster le confort en fonction de la route.

Photo : B.Charette

Amusante, mais pas vraiment sportive
Les Allemands ont toujours (enfin presque) mis l’accent sur la performance. Volvo a toujours misé sur la sécurité et le confort. L’ajout du mot sport dans le vocabulaire est plus récent chez le manufacturier suédois, mais on peut dire que Volvo n’a pas lésiné sur les moyens.

Notre journée d’essai nous a menés dans les chemins de montagne de l’Alberta et de la Colombie-Britannique. Le mot équilibre est le premier qui vient en tête. Une juste dose de confort, maniabilité et puissance qui se met en mouvement sans heurt. Ce n’est pas le délire infernal d’un V8 AMG ou la poussée tonique d’un V6 Audi dans le SQ5. C’est la discrétion suédoise avec un peu plus de punch.

Le confort est excellent, l’intérieur de très belle facture et le toit ouvrant panoramique amène beaucoup de lumière dans l’habitacle. Point de vue conduite, tout est contenu. Elle est rapide, mais ne vous donne jamais envie d’aller vite. Le freinage de la Polestar est puissant et offre un système régénératif plus naturel que la précédente génération.

Photo : B.Charette

Vous pouvez également ajuster votre conduite au gré de votre humeur. Parmi les six modes de conduite celui par défaut est le mode hybride qui fait travailler le moteur à essence et le moteur électrique en alternance ou ensemble au besoin. Vient ensuite le mode Pure qui priorise l’apport en conduite électrique en activant la fonction arrêt/démarrage du moteur en plaçant les fonctions du véhicule en mode Eco et élimine le dégivrage de la vitre arrière et des rétroviseurs extérieurs.

Le Power mode met à la disposition du conducteur la pleine puissance de moteur thermique et électrique. Le mode AWD maximise l’adhérence pour les moins bonnes conditions de route. Reste le mode individuel qui permet de personnalisé les différentes fonctions et le mode Off-Road qui active des fonctions comme de contrôle de descente. IL s’active à moins de 20 km/h et se désactive automatiquement si la vitesse excède 40 km/h.

Photo : B.Charette

Conclusion
Sur la forme, la finition et la présentation générale, Volvo avec cette nouvelle version Polestar arrive au sommet. Il y a toutefois un prix à payer. Il faudra débourser plus de 89 000 $ pour le XC60 T8 PE (Polestar Engineered). Pour vous donner une petite idée, l’Audi SQ5 bien équipée est 67 300 $. C’est aussi le prix pour un X3. Le Stelvio Quadrifoglio est le seul dans ce barème de prix à 95 000 $ avec un moteur de 505 chevaux.

On aime

Confort des sièges
Freinage
Finition haut de gamme

On aime moins

Prix élevé
Manque de communion avec la route
Puissance discrète

Photo : B.Charette

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Volvo XC60 2020
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos du Volvo XC60 T8 Polestar Engineered 2020