Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Mitsubishi Lancer pourrait renaître... sous forme de VUS

Mitsubishi aime jouer avec les noms qui ont fait sa renommée. On a vu celui d'Evolution être associé à un prototype VUS, puis celui d'Eclipse se retrouver aussi sur un véhicule utilitaire sport, avec l'ajout du Cross au nom. Et bien voilà que l'appellation Lancer pourrait subir le même sort si l'on se fie à une nouvelle publiée par le site anglais Auto Express.

Le VUS Lancer serait de taille sous-compacte et aurait pour mission d'aller concourir dans le segment le plus en vogue de l'industrie, celui déjà occupé par les Mazda CX-3, Honda HR-V et Toyota C-HR de ce monde.

La firme japonaise souhaite que son futur produit séduise les acheteurs de ce genre de propositions, mais aussi ceux qui ont un faible pour les voitures à hayon. Le grand patron de Mitsubishi, Trevor Mann, a parlé de la stratégie de la compagnie avec le site Auto Express.

« Si vous jetez un coup d'œil au marché mondial des petites voitures à hayon, vous remarquerez que la demande ne diminue pas tant que cela. Elle est certes un peu en recul aux États-Unis et en Europe, mais elle est en croissance en Chine…. Il y a donc un attrait à s'y intéresser, et je crois qu'en raison de l’importance de ce segment à travers le monde, on doit le faire. »

- Trevor Mann, Mitsubishi


La ligne est devenue très mince entre le style d’une voiture traditionnelle à hayon et celui d’un VUS sous-compact. Mitsubishi va de toute évidence miser là-dessus pour offrir un produit attrayant, et sur sa garantie béton, pour accroître ses parts de marché.

Le responsable du design de la compagnie, Tsunehiro Kunimoto, a de grandes ambitions lorsqu'il pense à l’allure de la prochaine Lancer.

« Peut-être pouvons-nous créer un nouveau type de véhicules à hayon. Nous voyons les choses radicalement différentes. »

- Tsunehiro Kunimoto, Mitsubishi

Si le design du véhicule demeure mystérieux jusqu'ici, on a une meilleure idée de ce qui se cachera sous ce dernier, soit une mécanique à quatre cylindres et la possibilité de profiter d'un mode à traction ou à quatre roues motrices.
 
On peut aussi s'attendre à une variante hybride et/ou empruntant la technologie du Outlander PHEV.