Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Tesla Model 3 : 23 % des réservations ont été annulées

À la fin du mois de mars 2016, il devenait possible pour les consommateurs de réserver une Model 3 en échange d’un dépôt de 1000 $. L’engouement avait été tel qu’en quelques semaines, 373 000 personnes avaient avancé cette somme pour mettre la main sur la Tesla la plus abordable jusqu’à présent.

Cependant, les délais entourant les débuts du modèle et les nouvelles concernant une qualité de fabrication laissant à désirer ont refroidi l’ardeur de plusieurs.

En fait, selon la firme d’analyses de données Second Measure, 23 % de toutes les réservations effectuées auraient été annulées. Pour en arriver à ces résultats, la compagnie recueille les informations des cartes de crédits et de débits. Elle a noté que le mois d’avril qui vient de se terminer s’est soldé par le plus haut pourcentage de remboursements de dépôts. Cela a coïncidé avec l’annonce d’une pause dans la production de la Model 3 par Tesla.

Un porte-parole de l’entreprise a mentionné que les données internes n’étaient pas les mêmes que celles rendues publiques par Second Measure. Il n’a cependant pas voulu s’avancer à savoir si celles-ci étaient près ou non de la vérité.

S’il nous est difficile de croire l’une plus que l’autre, rapportons-nous à une prédiction déjà formulée par Second Mesure. En effet, l’été dernier, elle nous apprenait que 12 % des commandes avaient été retirées, un chiffre qui a été plus tard confirmé par le grand patron de Tesla, Elon Musk.

Modèles Tesla
Photo : Tesla
Modèles Tesla

Semi-inquiétude

Si le pourcentage d’annulation de commandes peut sembler alarmant, il ne faudrait pas non plus être trop inquiets et on ne panique pas dans les bureaux de Tesla. Certes, la compagnie a eu de la difficulté à maintenir le rythme promis de production, soit 5000 unités par semaine à compter de 2017. Les délais entraînés par ces retards ont convaincu certains clients d’aller voir ailleurs ; cependant, rien ne dit qu’ils ne reviendront pas à leur premier choix une fois la vitesse de croisière atteinte chez Tesla.

Et tenons compte aussi de la concurrence. La Chevrolet Bolt, une rivale directe, est venue assurément nuire aux ambitions de Tesla avec sa Model 3. On avait certainement prévu le coup.

Ce qui sera à surveiller, c’est si cette tendance baisse, se maintient ou s’amplifie au cours des prochains mois. Si Tesla réussit à accroître son rythme de production, le pourcentage sera en recul. Si elle n’y parvient pas, il augmentera.

À ce moment, il y aura vraiment lieu de s’inquiéter, mais nous n’en sommes pas là.

On doit seulement avoir la situation à l’oeil.