Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Adhérence au sommet : Mercedes vs Audi

Adhérence au sommet : Mercedes vs Audi

Par ,

Adhérence au sommet : Mercedes vs Audi

Pendant longtemps, on pouvait compter sur une seule main les berlines à traction intégrale offertes sur le marché. Cette catégorie était la chasse gardée des Audi et Subaru. Conscients de voir une importante manne leur échapper, plusieurs constructeurs comme Jaguar (X-Type), Volkswagen (Passat 4Motion) et Volvo (S60 et S80 AWD) ont décidé de mettre l'épaule à ta roue pour tenter de soutirer des ventes à Audi considéré à juste titre comme étant le leader de l'intégrale.

Même si la marque aux quatre anneaux est confiante de demeurer le numéro un mondial grâce à son système quattro, elle devra se méfier de la technologie 4Matic développée par Mercedes-Benz. Plus évolué que jamais, le système 4Matic équipe de plus en plus de modèles des Classe C, E et S du constructeur de Sindelfingen. Heureusement pour le constructeur d'Ingolstadt, l'autre grande rivale BMW ne semble pas encore prête à livrer bataille puisque seule la Série 3 est équipée d'un tel dispositif. Pour l'instant, il semble que le constructeur de Bavière soit plutôt préoccupé à gérer la polémique engendrée par son chef styliste Chris Bangle qu'à développer des Série 5 et 7 à quatre roues motrices. Par ailleurs, Audi doit également se méfier de sa cousine Volkswagen Phaeton à traction 4Motion qui engagera très bientôt une guerre fratricide à son modèle A8 L.

Bref, le constructeur qui était habitué à jouer les trouble-fête dans les rangs de BMW et Mercedes devra maintenant défendre son château fort. La partie est-elle gagnée d'avance? C'est ce que nous avons voulu vérifier en opposant, un vaisseau amiral de la flotte de Mercedes, la 5500 4Matic à l'A8 L.

Compte tenu du prix astronomique demandé pour la S500 4Matic, il aurait été sans doute préférable qu'une S430 4Matic à empattement allongé (108 650 $) participe à ce match. Toutefois, le résultat aurait pu être à sens unique puisque son V8 de 4,3 litres plafonne à 275 chevaux alors que celui de l'A8 atteint 330 chevaux. Dans les circonstances, les 302 chevaux de la S500 ne sont pas superflus. Et après tout, qui s'en soucie quand la facture dépasse d'un bord ou de l'autre les 100000$!

Pour les besoins du match, nous avons réuni les deux belligérantes sur l'une des patinoires du Sportsplexe 4 Glaces de Pierrefonds. L'arène d'une Zamboni l L'endroit rêvé pour mettre à l'épreuve le rouage d'entraînement de ces intégrales.