Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Au Salon de l'auto de New York, conduire une auto électrique est possible!

Au Salon de l'auto de New York, conduire une auto électrique est possible!

Par ,

New York – Les salons de l’auto actuels consacrent tous beaucoup d’espace aux nouveaux véhicules électriques et hybrides. Celui de New York n’a pas fait défaut à cette tendance moderne. Cependant, à New York, les visiteurs peuvent faire plus que simplement admirer ces nouveautés. Ils peuvent aussi les conduire!

Photo: Luc Gagné/Auto123.com

Afin d’aider les consommateurs à apprécier les vertus des véhicules électriques (V.É.), pour une seconde année, les responsables du Salon, en collaboration avec le magazine «Green Car Journal», ont organisé le «EV Pavilion». Situé à l’intérieur du centre de congrès Jacob K. Javits, où se tient le salon, il s’agit d’une piste d’essai ovale, grande comme un terrain de football, sur laquelle les visiteurs peuvent effectuer un bref essai de la Nissan Leaf, de la Mitsubishi i-MiEV ou de la Chevrolet Volt.

«Avec cet événement, nous tentons d’abattre les préjugés qu’ont les gens envers les V.É.», nous a expliqué le responsable du EV Pavilion, l’Américain Ron Cogan, qui est également éditeur et rédacteur en chef du magazine Green Car Journal.

«Trop de gens croient encore qu’une auto électrique ne peut pas rouler vite, qu’elle impose un confort spartiate et qu’elle n’a pas une autonomie satisfaisante. Notre événement leur permet de constater le contraire», affirme M. Cogan.

En 2010, plus de 10 000 visiteurs du Salon de New York ont fait l’essai d’un V.É. par le biais de cet événement. La plupart étaient exposés à ce genre de véhicule pour la première fois. «Aujourd’hui, ces automobilistes savent qu’un V.É. est capable d'accélérer aussi rapidement qu’une automobile ordinaire. Ils comprennent aussi ce que signifie le fait de rouler dans un véhicule qui n’émet aucun bruit», explique M. Cogan. «Tous ces consommateurs étaient ravis en débarquant du véhicule qu’ils avaient essayé et le mot «plaisir» revenait constamment. Leur expérience est d’ailleurs d’autant plus importante que ces gens en ont parlé à leurs voisins et leurs amis, les exposant à leur tour au phénomène des V.É.».

L’événement du EV Pavilion contribue également à démontrer que l’auto électrique est là pour rester, estime M. Cogan. «Les V.É. qu’on voyait dans les années 90 n’existaient qu’à titre expérimental. Les V.É. actuels, par contre, sont des véhicules de série dont le développement et la production sont intégrés à la structure industrielle des grands fabricants. C’est du sérieux ça!».

Photo: Luc Gagné/Auto123.com